Remise des prix : les lauréats entrent en scène

La remise des Oscars de CosmétiqueMag a eu lieu le 28 mai, au théâtre Mogador à Paris. Tous les métiers de la beauté et tous ses circuits de distribution étaient représentés. Trente-six professionnels ont été distingués par le jury alors que la rédaction a remis ses Oscars à Isabelle Parize pour son travail chez Nocibé, à Philippe Benacin pour l’Interparfums d’après Burberry et à Nathalie Lorson (Firmenich) pour Black Opium d’Yves Saint Laurent.

Marc-Antoine Jamet, président de la Cosmetic Valley, avec Patricia Thouanel-Lorant (CosmétiqueMag) avec l’animateur Christophe Beaugrand.

 

Philippe Benacin, président d’Interparfums, a été élu entrepreneur de l’année par la rédaction de CosmétiqueMag. Il est entouré de Patricia Thouanel-Lorant, éditrice de CosmétiqueMag, et Sabine de Seze, rédactrice en chef.

Le distributeur de l’année élu  par la rédaction est Isabelle Parize, président de Nocibé. En son absence, c’est Pierre Aoun, DGA, qui est venu chercher le trophée.

Pour son travail sur Black Opium d’Yves Saint Laurent, Nathalie Lorson (Firmenich) a reçu l’Oscar du parfumeur de l’année.

C’est une première pour l’Oscar du parfum féminin en sélectif, deux jus sont ex aequo : La Petite Robe Noire eau fraîche de Guerlain (LVMH) et Narciso eau de parfum de Narciso Rodriguez (BPI). Sur scène (de gauche à droite), Margerie Barbès-Petit, Ann Caroline Prazan et Julie Wisniewski pour Guerlain et Nathalie Helloin-Kamel avec Stéphane Goret Dervailly pour Narciso Rodriguez.

Retour sur scène pour BPI qui a reçu, pour Narciso, le prix spécial du jury. Le trophée a été remis par Florence de Mortillet (Beauty Success).

L’Oscar du meilleur parfum masculin en sélectif a été remis à Corinne Perez (Hermès) pour Terre d’Hermès eau très fraîche. Elle est entourée par Martine Berla (Amaury Médias, à droite) et Angélique Vallez d’Erceville (CosmétiqueMag).

La collection Trade Routes de Penhaligon’s (Puig) gagne dans la catégorie parfums de niche. David Napier et Nathalie Vinciguerra ont reçu le prix.

Double trophée pour Gabrielle Rodriguez (à droite) de Christian Dior (LVMH), ici avec Marie-Caroline Guinier, qui reçoit l’Oscar du soin visage et celui du maquillage en sélectif.

Jean-Michel Karam, Salomé Dubbé et Olivier Deldycke de Ioma sont venus chercher l’Oscar du produit solaire en sélectif.

Jérôme Mativon et Perrine Planel ont été récompensés pour Tribu joyeuse ! de Elle (Berdoues) dans la catégorie enfants.

Carton plein de Nivea (Beiersdorf) pour le soin en GMS : l’Oscar visage remis à Fiona Merveille (à droite) et celui pour le corps à Isabelle Schang.

Sandra Hidden et Séverine Prunier pour le déodorant compressé de Rexona (Unilever), Oscar du produit de toilette corps en GMS.

Catherine Tétu et Fabien Provost (Lascad) reçoivent l’Oscar des produits capillaires en GMS pour la poudre densifiante Expert Densité de Franck Provost.

Caudalie, représentée par Emmanuelle Daumesnil, a été distinguée dans la catégorie parfums en pharmacie pour son Parfum divin.

Caudalie a également été sélectionnée pour sa campagne de publicité digitale. Marine Ricklin, Emmanuelle Daumesnil et Marie Dufeutrelle sont venues chercher le trophée.

Pour Nuxellence Detox, Nuxe, représentée par Cécile Debièvre, gagne en soin du visage en pharmacie.

Stéphanie Cloâtre avec Thierry Vidart pour l’Huile gourmande Fleur de figuier de Roger & Gallet (L’Oréal Cosmétique active).

Pierre Mahérou (Unilever Prestige) l’emporte avec Regenerate Enamel Science dans la catégorie toilette en pharmacie.

Deux Oscars en pharmacie pour le groupe Alès : Sunific Premium baume régénérant après-soleil de Lierac remis à Stéphane Seriset, et l’Huile soyeuse de Phyto en capillaires, remis à Raphaël Yousri.

Thalgo gagne l’Oscar soin du visage en instituts, transmis à Isabelle Guichon et Aline Crouset.

L’Oscar du soin du corps en instituts revient à Carita (L’Oréal Produits professionnels). Sur scène, Carole Agathapoulos et Dominique Le Carou.

Eugène Perma l’emporte en capillaires avec son masque Keratin d’Essentiel pour les salons de coiffure. Ici, Didier Martin avec Vincent Barraud.

Roger von der Weid reçoit l’Oscar du parfum dans la catégorie marques exclusives avec Terres aromatiques Noir premier de Lalique (Art & Fragrance).

Sephora, représentée par Julie Krantz et Sami Ben Addi, gagne deux fois : avec son Masque tissu visage et avec son mascara Outrageous curl – dramatic volume and curve.

Pour la gamme toilette Pure oriental et impérial d’Habitat, Julien Saada (à droite) et Pierre Favresse, de Maesa, reçoivent l’Oscar produits de toilette sous marque de distributeur.

MP2 Cosmetic Solutions gagne dans la catégorie produits pour enfants, marques de distributeurs, avec Cube enfant, une EdT conçue pour Okaïdi. Marie-Laure Devillers (MP2) et Geneviève Ahertz (ID Groupe/Okaïdi) ont reçu l’Oscar.

Véronique Gohmann (Yves Rocher), en habituée du podium, est récompensée en capillaires pour Low Shampoo.

Dans la catégorie packaging parfums, c’est le nouvel Angel de Thierry Mugler qui gagne. Il est représenté par Philippe Perrin (Clarins) et Alexandra Brichet-Wolf (Thierry Mugler).

Aptar obtient l’Oscar du packaging soins avec Revitalift de L’Oréal Paris. Ici, Sandrine Lopez et Michael Hör (Aptar) avec Jérôme Courtaigne (L’Oréal packaging sourcing).

BETC a emporté l’Oscar de la meilleure campagne de pub audiovisuelle avec le film Black Opium. BETC est représentée par Fanny Buisseret (à droite) et Marie Baillot, Yves Saint Laurent (L’Oréal Luxe) par Émilie Rozand et Jean-Baptiste Pelen.

Un trio pour l’Oscar du packaging maquillage remporté par Givenchy : Anne-Marie Rodriguez et Vincent Fourcault (Givenchy/LVMH) et Véronique Coutand (Albéa).

Pauline Laurent (Nina Ricci/Puig) a reçu l’Oscar de la meilleure campagne de publicité presse remis à Nina Ricci pour L’Extase.

Cinq personnes sont montées sur scène pour la vitrine Buy Paris Duty Free, le dossier qui a obtenu la meilleure note : Thibaut de Malézieux, Olivia Napod et Boris Martin (à droite sur la photo) pour les ateliers Elba France, Fabiola Bolot et Sandrine Mercier pour SDA (Société d’exploitation aéroportuaire de duty free à Paris).

Dans la catégorie PLV, Raphaël Cohen (RC Concept) a été sélectionné pour le podium Burberry.

Facebook
Twitter