Portrait : Isabelle Sabé-Masson, la star du stick

DR

On la connaît pour ses parfums en stick lancés en 2010 sous la marque Crazylibellule and The Poppies puis ressortis aujourd’hui sous le nom de Soft Perfume (douze références). Pour ce projet, elle a le soutien de nouveaux investisseurs (groupe Upperside fondé par Philippe Véran et Bruno Thévenet). Car au-delà du parfum solide et nomade, Isabelle Sabé Masson-Mandonnaud a une autre passion : le retail. «J’ai accompagné mon époux Dominique Mandonnaud dans le développement de Shop 8, devenu Sephora avant la cession au groupe LVMH», rappelle-t-elle. Dans sa nouvelle boutique de 38 m² établie sur deux niveaux, Sabé Masson Soft Perfume (4 rue de Franche-Comté, à Paris), elle exprime enfin sa créativité. «L’objectif est d’ouvrir d’autres points de vente, notamment à New York, Londres et Hong Kong», annonce-t-elle. Comptant déjà une quarantaine de portes dans le monde, la marque envisage aussi d’accroître sa distribution dans les concept-stores ou en grands magasins. «Une cinquantaine de dépositaires est prévue en Corée», déclare Isabelle Sabé Masson qui assure avoir également signé pour une centaine de spas et concept-stores aux États-Unis.

Facebook
Twitter