Maison de composition : Givaudan communique sur l’émotion

Givaudan

Depuis le début de l’année, la maison de composition suisse présente un nouveau visage à l’industrie. Une image qui se veut différente à la fois de celle de ses concurrents et de la précédente, un peu rigide et moins dans l’air du temps. «Il s’agissait de revoir la marque et sa stratégie de communication, expose Marie-Laure André, directrice de la communication de la division fragrance. Si l’ancienne approche mettait en avant notre expertise des matières premières ou nos capacités techniques, notre nouvelle  met au centre l’expérience sensorielle vécue par le consommateur final». Ainsi, les visuels ont pour ambition de «capturer l’essence du moment, en l’incarnant par une personne les yeux fermés», poursuit-elle. Bien que la campagne soit BtoB, la société a voulu mettre à l’honneur les consommateurs, partout dans le monde, car «au travers de nos clients, ce sont leurs émotions que nous touchons», ajoute Marie-Laure André.

Flexibilité

L’autre star, c’est le «G» de Givaudan que chaque service ou division peut choisir de «remplir» avec le décor et la couleur qui lui conviennent. «Notre nouvelle plateforme de communication offre une grande flexibilité, explique la directrice. Elle nous permet de nous adapter aux univers de nos clients et de retranscrire l’histoire unique de chaque marque.» Plus qu’un simple changement d’image, c’est un nouveau storytelling, plus émotionnel, que voulait Givaudan et qui a nécessité dix-huit mois de travail, en collaboration avec Interbrand. Certains éléments ont toutefois été conservés, même s’ils ont évolué. «Le claim n’a pas été totalement changé, passant de “Engaging the senses” à “Engage your senses”, raconte Marie-Laure André. Une nuance sous forme d’invitation pour nos clients et leurs consommateurs.»

Facebook
Twitter