En bref : les Allemands sont en ligne

Un quart des utilisateurs d’Internet achètent désormais des parfums ou des produits cosmétiques en ligne. En moyenne, chaque Allemand a dépensé 9,91€ sur Internet pour ces catégories de produit, selon une étude de l’institut de recherche sur le commerce de Cologne. Cela a représenté 800 M€ de chiffre d’affaires en 2014 (+223% depuis 2008). La moitié de ce CA a été réalisée par des enseignes établies, notamment les parfumeries et grands magasins (Douglas, Karstadt…), les pure players étant moins puissants et les drogueries (Müller, DM, Rossmann…), plutôt en retard sur le canal online.

Facebook
Twitter