Dermocosmétique : une offre inspirée par la croix verte

Les acteurs de la beauté en GMS puisent de plus en plus leur inspiration du côté des classiques de l’officine pour enrichir leur offre et toucher une nouvelle cible. «Plus de 60% des femmes déclarent avoir la peau sensible, rappelle-t-on chez Mixa. Il semble ainsi logique que les GMS aient une offre efficace et respectueuse dédiée à cette cible.» La marque de Lascad (L’Oréal Produits grand public) possède un cahier des charges précis pour se revendiquer «expert des peaux sensibles» : formulation sous contrôle médical, hypoallergénique, non-comédogène… Et elle va directement puiser dans les recettes de la pharmacie pour créer ses lignes, en démocratisant le cold-cream dans une gamme de soins ou l’eau micellaire.
Ce type de consommateur est aussi dans le viseur du Petit Marseillais. Après ses segments familiaux ou beauté, la marque de Johnson & Johnson a tenté l’approche hypoallergénique en lançant, à l’été 2014, une gamme destinée à prendre soin des peaux intolérantes. Une offre qui vient concurrencer une deuxième signature du portefeuille de J&J, Vendôme, pionnière du segment en GMS, ou encore l’autre acteur historique de ce marché, Sanex (Colgate-Palmolive), qui pousse même d’un cran avec sa ligne Advanced. Ces marques sont aussi chahutées par un intervenant sorti de l’écurie J&J : Neutrogena, qui a importé sa formule norvégienne en grande surface dans une ligne pour le corps début 2015.

Supports d’information

Reste à faire passer un message technique dans un circuit sans conseil. Mixa répond à cette problématique en restant simple et accessible, et en développant «de nombreux supports d’information et de conseil sur notre site Internet Mixa.fr, ainsi que des vidéos pédagogiques avec notre dermatologue conseil accessibles sur notre chaîne YouTube ou sur notre page Facebook», indique la marque. Dernièrement, celle-ci a franchi un nouveau palier pour se rapprocher de l’officine avec sa gamme Expert peau sensible : la mention «anti-imperfections» s’inscrit sur ses packagings, dans une croix plus turquoise que verte…

Facebook
Twitter