Salons : la Cosmetic Valley s’expose à Paris

DR

Le pôle de compétitivité se lance dans l’organisation d’un salon à Paris. Objectif : devenir la vitrine incontournable du savoir-faire français.

Habituée des manifestations, présente sur tous les grands rendez-vous du secteur, la Cosmetic Valley n’avait plus qu’un pas à faire pour lancer son propre événement. C’est chose faite avec Cosmetic 360. Car mutualiser les forces, défendre les positions de l’industrie à Bruxelles, fédérer les acteurs… tels sont les nouveaux rôles du pôle de compétitivité, à l’heure où la baisse des investissements publics pousse les organisations de ce type à trouver des métiers plus rentables.
Et pour la Cosmetic Valley, une activité qui, de préférence, mette en avant l’excellence française en matière de beauté. Si celle-ci rayonne sur les salons internationaux, elle manque d’une exposition d’envergure sur le territoire. C’est donc l’objectif affiché par cette manifestation parisienne qui se tiendra les 15 et 16 octobre 2015 au Carrousel du Louvre. «Cosmetic 360 est la vitrine qui n’existait pas ou peu en France du savoir-faire hexagonal, a déclaré Marc-Antoine Jamet, président de la Cosmetic Valley. Nous ne voulons plus dépendre d’un porteur de salon qui n’a pas la perception des intérêts français.» Visant, sans le citer, l’autre salon parisien de l’automne, Beyond Beauty.

La beauté avec cinq ans d’avance

Sur un espace de 3 000 m², ce rendez-vous a pour thème la recherche et l’innovation, sans se limiter à une seule catégorie. Les producteurs d’ingrédients y côtoieront les spécialistes du packaging comme les experts de la logistique. «Il s’agit d’un thème fort, aux différentes dimensions. Nous voulons pouvoir dire : “Vous voulez savoir ce que sera la beauté dans cinq ans ? Venez à Cosmetic 360”», explique Marc-Antoine Jamet. «Nous misons sur environ 150 exposants pour la première édition, sachant que nous sommes déjà assurés d’avoir une centaine de stands», déclare Jean-Luc Ansel, directeur général de la Cosmetic Valley. Des acteurs étrangers sont aussi attendus (30% des exposants), et leur intérêt «est un signe encourageant», selon les dirigeants du pôle. Ces derniers annoncent par ailleurs la remise d’un prix de l’innovation, des conférences et des espaces d’Open innovation : des lieux d’échanges privés où les entreprises pourront rencontrer les prestataires qu’elles auront sélectionnés sur le site www.cosmetic-360.com.
Si elle ne sera pas à Beyond Beauty à la rentrée, la Cosmetic Valley sera présente sur les grands rendez-vous internationaux (BeautyWorld Middle East à Dubaï, China Beauty Expo à Shanghai…) et poursuit ses congrès. Un nouveau sera d’ailleurs lancé en juin, CO.MET, consacré aux tests et mesures. Le but de ces événements ? Réintégrer toutes les entreprises dans l’écosystème de la filière, en faisant dialoguer petits et grands.

Le Pôle repousse ses frontières

Pour embrasser son rôle de fédérateur et d’animateur de la filière, la Cosmetic Valley multiplie les collaborations avec l’ensemble des acteurs, où qu’ils soient. Ainsi, le pôle de compétitivité sort de ses frontières (historiquement le Centre, puis l’Ile-de-France et la Haute-Normandie), puisqu’il vient de signer un partenariat avec la région Aquitaine, après celui qui le lie à Aisne Développement depuis septembre 2014. Ce nouvel accord vise à développer un domaine d’excellence territoriale autour de la lipochimie, avec l’appui de l’Iterg (Institut des corps gras) de Pessac. D’autres discussions du même ordre sont en cours, notamment avec le Limousin pour son expertise de l’extraction végétale, et aussi avec la Glass Vallée de Haute-Normandie ou encore le Pôle Pass en Paca, afin que ces derniers trouvent des synergies. «Ce n’est pas la disparition des identités de chacun, mais la situation économique qui nous  amène à des rapprochements indispensables», estime Marc-Antoine Jamet. Le président pousse également la coopération avec la Febea, dont il est vice-président, ainsi qu’avec Ubifrance, notamment sur la présence des entreprises françaises dans les salons étrangers.

Facebook
Twitter