En bref : le linéaire beauté grignote des centimètres

Sur l’ensemble des circuits alimentaires, le linéaire moyen (en cm) s’étend de 0,7% et le nombre moyen de références progresse plus vite avec +1,8%, selon Nielsen au CAM au 28 décembre 2014. La progression est identique dans les hypermarchés alors que le rayon moyen ne croît que de 0,4%. Dans les supermarchés, le ratio est un peu plus équilibré, avec un nombre moyen de références à +1% pour un linéaire en augmentation de 0,6%. C’est le bucco-dentaire qui gagne le plus de références avec +4,5%, tous circuits, pour une extension de son rayon de 2,8%. Viennent ensuite les produits de beauté avec un nombre moyen de références à +3,4%, mais un linéaire qui grandit de seulement 1%. Alors que ses ventes ne se portent pas très bien, la parfumerie pousse pourtant les murs avec +2,8% de références supplémentaires et un linéaire en extension (+2,5%). Le maquillage perd, lui, de la place (-2,6%) avec, cependant, un nombre moyen de références en légère hausse (0,5%). Le capillaire doit aussi se tasser un peu avec -0,6% de rayon, tout comme l’univers rasage (-0,5%).

Facebook
Twitter