Dove pense positif

Précurseur de la «brand utility» en communiquant autour de l’estime de soi depuis 2004, la marque d’Unilever lance une nouvelle campagne autour du #PenséeQuiRendBelle. A la suite d’une étude menée avec Harris Interactive en février dernier, Dove a constaté que seulement 8% des Françaises ont confiance en leur beauté et uniquement 3% se sentent vraiment belles. Ce résultat a été traduit dans une vidéo où plusieurs femmes ont écrit pendant quelques jours leurs pensées négatives sur leur physique, et ont ensuite été confrontées à leurs propos. La marque espère réitérer les succès des précédentes campagnes et peut-être égaler celle des Real Beauty Sketches lancée en 2013 qui a été vue sur YouTube plus de 65 millions de fois.

Facebook
Twitter