Soin visage : l’envolée belle des sérums

Dior

Désormais compris et accepté du consommateur, le sérum étend son domaine. Ses flacons envahissent le rayon soin des parfumeries, des GMS et des pharmacies, sans se limiter à une seule catégorie. Gare à l’invasion en capillaire, minceur et autres, pour évoquer une texture aqueuse et légère et ajouter une étape au rituel de beauté.

Dior (LVMH) sort une ligne baptisée Sérum de teint dans sa franchise Nude Air, pour aller encore plus loin dans la tendance du «no make-up make-up». Réalisée à partir d’une émulsion sans eau ni talc, la formule est constituée d’huiles volatiles qui s’évaporent à l’application pour ne laisser que les pigments. L’appellation «sérum» vient justement corroborer l’idée d’une texture légère, pour un maquillage discret. Désormais élargie, la gamme Nude Air propose une routine de quatre produits : le sérum de teint, le teint compact, la poudre bronzante et la poudre libre.

promesse Un maquillage à effet peau parfaite, presque sans matière.

communication Une campagne presse avec Natalie Portman, dont le shooting a été réalisé à l’extérieur, un fait rare dans les campagnes pour le teint.

distribution Parfumeries, grands magasins. Depuis mi-janvier.

 

Diorskin Nude Air Sérum de teint, flacon avec pipette 30ml (52€).

 

Des petites bulles qui réveillent la lumière du teint, c’est le concept mis en avant par Givenchy (LVMH) dans son Sérum-Sève haute hydratation lumière. La sève de commiphora est un actif naturel que la marque a sélectionné pour ses effets repulpant, tenseur et restructurant. Il vient s’ajouter au complexe Sparkling water, un condensé de cinq molécules qui reproduisent l’effervescence de l’eau pétillante pour activer le métabolisme cellulaire.

promesse Un soin hydratant et repulpant avec un effet «whaou» à l’application.

distribution Parfumeries, grands magasins. Depuis mi-janvier.

 

Givenchy, Hydra Sparkling Sérum sève, flacon-pompe 30ml (62€).

 

Guerlain (LVMH) enrichit sa gamme Abeille Royale d’un sérum participant à la cicatrisation cellulaire de la peau. Son flacon transparent permet de visualiser sa texture constituée de microsphères installées au cœur d’un gel hydratant et tenseur. Ces billes préservent les actifs de la formule : un concentré de gelée royale Guerlain et de miel de l’île bretonne d’Ouessant.

promesse Des petites bulles de soin qui aident à réparer les microlésions de l’épiderme.

distribution Parfumeries, grands magasins, boutiques Guerlain. En février.

 

Guerlain, Abeille Royale Daily repair Serum, flacon-pompe 30ml (120€) ou 50ml (160€).

 

Avec Exquisâge, Darphin (Lauder) offre une vision positive de l’âge, en proposant un sérum ainsi qu’une crème pour révéler la beauté de chacune. Au cœur de la formule, un complexe d’ingrédients qui stimule la production de collagène. Le sérum permet d’améliorer l’élasticité de la peau et de raviver l’éclat du teint. Sa texture légère pénètre rapidement pour laisser un parfum frais et fleuri.

promesse Un sérum révélateur de beauté.

distribution Pharmacies, instituts Darphin. A partir de mars.

 

Darphin, Exquisâge, Sérum révélateur de beauté, flacon-pompe 30ml (90€).

 

Diadermine (Henkel) lance Expert Cellulaire 3D, une ligne dédiée au renouvellement cellulaire, processus qui diminue avec l’âge et les bouleversements hormonaux qui touchent les femmes de plus de 50 ans. Parmi les trois produits qui composent la gamme, le Sérum fondamental haute performance mise sur des actifs reconnus, en concentration supérieure que dans les soins de jours ou de nuit. Il comprend des enzymes endonucléases-UV pour réparer les cellules endommagées, des protéines de soja hydrolysées pour booster la vitalité, et une association amande douce et AHA pour accélérer le renouvellement cellulaire.

promesse Une peau plus ferme, revitalisée et éclatante.

communication Presse, télévision.

distribution GMS. Depuis janvier.

 

Diadermine, Sérum fondamental haute performance, flacon-pompe 30ml (14,50€).

 

Nouvel acteur sur le segment capillaire, Grow Gorgeous (Deciem) arrive avec deux produits inédits dans le rayon : un cleansing conditioner, autrement dit un nettoyant démêlant, et un sérum de croissance pour les cheveux. Ce dernier s’applique directement à la racine, à sec matin ou soir, pour stimuler la pousse et redensifier jusqu’à 13% de la chevelure en quatre mois, revendique la marque. La formule comprend 21,5% d’ingrédients actifs dont de l’acétyl trypeptide-3 et de l’extrait de fleur de trèfle pour accroître la longueur et la densité.

promesse Un soin riche en actifs pour soigner les cheveux dès la racine.

communication Campagne presse et Internet.

distribution En exclusivité dans les parapharmacies Monoprix et Beauty Monop’. Depuis décembre.

 

Grow Gorgeous, Sérum de croissance, flacon avec pipette 60 ml (34,99€).

 

«Nous avons travaillé sur une texture fine et légère, pour une pénétration rapide dans l’épiderme, et sur une gestuelle simple qui n’oblige pas les femmes à faire un massage», explique-t-on chez Daniel Jouvance (groupe Yves Rocher), dont le nouveau Algo[2] Iode s’applique seul ou en complément d’un soin minceur ciblé – ventre, hanches… Ce Sérum Activateur Minceur est formulé à partir d’une micro-algue gorgée d’iode qui limite le stockage des graisses dans les cellules.

promesse Réduit l’accumulation des graisses.

distribution Vente à distance. En mars.

 

Daniel Jouvance Algo(2)Iode, flacon-pompe 100 ml (42€).

« Nous avons réalisé une étude sur les sérums premium. Les femmes associent cette galénique à une texture légère, pénétrant vite. Elles ne veulent plus de crèmes, même pour le visage. Elles ne voient pas forcément le sérum comme un soin très concentré en actifs mais comme un cosmétique apportant un résultat complémentaire à sa promesse initiale. »
Anne-Cécile Guillemot, co-fondatrice de Dynvibe, société spécialisée dans la collecte et l’analyse des discours des consommateurs dans les médias sociaux

 

Et aussi…

Un sérum Or Rouge Yves Saint Laurent viendra agrandir la famille de cette franchise en mars (30 ml, 453 €).
Kiehl’s propose depuis octobre 2014 un sérum Eye-opening (15 ml, 44 €).

 



Facebook
Twitter