L’appel de L’Oréal à la suite de la décision de l’Autorité de la concurrence contre les producteurs de produits d’entretien et d’hygiène pour coordination de leur politique commerciale et concertation sur les hausses de prix. L’Oréal, le plus lourdement sanctionné (189,49 M€ sur un total de 911,1 M€), réfute toute accusation d’entente.

Facebook
Twitter