Parfums : Perfrance vogue sur le Made in France

DR

Quand Vendela Kirsebom, top model norvégien, s’est retirée des podiums, elle a imaginé une reconversion très proche de son métier d’origine. L’ancienne égérie d’Estée Lauder dans les années 90 a lancé sa propre marque de parfums en Scandinavie et aux États-Unis. Et pour l’aider dans cette aventure, elle a fait appel à Perfrance, une «agence de parfums», basée à Cormeilles-en-Vexin, au nord-ouest de Paris.
Fondée en 2008 par Matthieu Reumaux, un ingénieur Arts et Métiers passé par L’Oréal, cette société de huit salariés ne travaille que pour des clients étrangers en capitalisant sur le Made in France. «C’est un avantage historique reconnu dans le monde entier, commente Lysiane Cotté Pichon, chef de projet. Le client sait qu’il obtiendra un haut niveau de qualité à toutes les étapes de la production.»
Parmi ses clients, les plus importants sont des chaînes de distribution au Moyen-Orient, comme Paris Gallery à Dubaï, ou les 600 boutiques Arabian Oud dans les pays arabes. En 2013, Perfrance, connue aussi par son ancienne appellation Parfum de France, a doublé son chiffre d’affaires, qui atteint désormais 2 millions d’euros. À partir du brief client, la PME conçoit des fragrances en s’appuyant sur une dizaine de nez indépendants. Outre son catalogue de 200 flacons, elle propose des emballages et des conditionnements adaptés. «Nous avons un panel d’une bonne centaine de fournisseurs en France et nous suivons la réalisation intégrale du produit», explique Matthieu Reumaux.
Des marques étrangères ont bien sûr essayé de s’implanter dans l’Hexagone pour apposer le label Made in France sur leurs produits, notamment des Chinois. Mais sans réel succès. «Le réseau des fournisseurs est multiple et il faut suivre les plannings de production au quotidien», résume Lysiane Cotté Pichon. Parmi ses projets, Perfrance prospecte en Chine et au Brésil, des «marchés culturellement complexes», assure le fondateur, qui présente l’adaptabilité comme un autre atout bien français.

Facebook
Twitter