En bref : ralentissement de la croissance sur le Web

Au 3trimestre 2014, les ventes en ligne, tous produits confondus, ont crû de 11%. Toutefois, la crise de la consommation rattrape le e-commerce. A périmètre constant, l’indice Fevad s’établit à +2% seulement, après +3% au 2trimestre et autant au 1er trimestre. Marc Lolivier, délégué général de la Fevad, estime que le e-commerce tricolore devrait cependant atteindre 56,5 Md€ de chiffre d’affaires en 2014.

Facebook
Twitter