Maquillage printemps : la beauté sort ses pastels

Pour ce printemps, les marques font doucement monter la couleur comme un pied de nez à la grisaille hivernale. Les tons layette sont modernisés par des accents vifs ou des effets mats, et le rose, dans une multitude de déclinaisons, domine la saison.

Après le rose flashy de la collection de fin d’année, Guerlain (LVMH) adopte des teintes pastel pour le printemps. Le top Natalia Vodianova incarne ce look tout en fraîcheur. Les Météorites, le mélange de couleurs mythique de la Maison depuis 1987, sont à nouveau sous le feu des projecteurs, en trois versions (peaux claires, médiums et dorées). Inspiré de la boîte à bijoux de Catherine de Médicis, le boîtier est orné d’une rosace en camaïeu de roses avec, en son cœur, le sceau du G. En édition limitée, le blush Météorites Bubble – disponible en deux teintes – est le must-have de la collection : tout en rondeur, il s’applique directement sur les joues. Sa texture crème fond sur la peau et laisse un doux parfum de violette. Pour compléter le look, certaines références existantes s’enrichissent de nouvelles teintes. Gloss d’enfer se décline tantôt en transparent-irisé, tantôt en bois de rose, tout comme la laque pour les ongles. Rouge automatique gagne deux nuances de corail – Attrape-Cœur et Insolence –, assorties d’un vernis. Enfin, pour le regard, trois boîtiers – quatre couleurs, deux couleurs et cils d’enfer – sont le point d’orgue de ce rituel printanier.

promesse «Des atouts joyeux pour sortir de l’hiver», selon Olivier Echaudemaison, directeur de création de Guerlain.
distribution Boutiques, parfumeries, grands magasins. Le 15 janvier.

Guerlain, look de 29 à 49 €.

 

Lancôme entre dans la danse avec une collection French Ballerine, incarnée par la nouvelle égérie de la marque de L’Oréal Luxe, l’actrice Lily Collins. Un nœud de satin fuchsia, que l’on retrouve sur le boîtier des palettes, est le fil rouge de cette collection aux couleurs aussi légères qu’un tutu. Le must-have est le blush Highlighter, dont la teinte universelle Rose Ballerine illumine instantanément le visage. Pour la bouche, Gloss in Love Volumizer ourle les lèvres et les repulpe grâce à une formule au menthol, tandis que les yeux sont sublimés par l’harmonie rose de la palette Regard Ballerine mais aussi par les deux nouvelles teintes d’Ombre Hypnôse Dazzling et par un khôl taupe. Les ongles ont droit à un véritable rituel avec la base sublimatrice Undercoat Color Booster et deux nouvelles couleurs de vernis In Love, rose vif et taupe grisé.

promesse Le rose de la ballerine dans une réinterprétation moderne.

distribution Parfumeries, grands magasins. A partir du 3 février.

Lancôme, de 18 à 49 €.

 

La nouvelle collection de vernis Color Riche de L’Oréal Paris est inspirée de la porcelaine fine. Les teintes ne sont pas des pastels classiques car elles sont composées d’un pourcentage plus élevé de blanc, qui donne d’ailleurs son nom à cette ligne. «C’est ce qui frappe sur les podiums : le blanc est partout et incarne le modernisme et l’épure», décrit Orrea Light, color designer pour la marque. Pour cette collection, le blanc se décline en teintes fraîches et printanières : le blanc est tantôt jaune, pêche, menthe ou encore rosé. Cette ligne est associée à la technologie Zéro strie qui évite les traces et les effets pâteux.

promesse Six nuances de blanc.

distribution GMS, grands magasins, parfumeries. En février.

Le vernis Color Riche 5ml (5,50 €).

 

Pour sa partition saisonnière, intitulée Notes de Printemps, Chanel monte doucement la couleur. La marque au double C mise sur différentes nuances de rose, dans des harmonies pastel ou en touches plus vives. Dans la palette Lumière Facettes en édition limitée Quadrille, le rose abricoté  s’accompagne de teintes neutres : brun mat, gris lavande et ivoire nacrée. La franchise Illusion d’Ombre se dote aussi de sa teinte de saison : un rose pastel nommé Impulsion. Côté lèvres Rouge Coco, Rouge Allure, Rouge Allure Velvet et Lèvres Scintillantes, se mettent au pas dans des tons rose, mauve et rouge bonbon, tandis que la couleur claque sur les ongles en rouge et violet. Le teint aussi rougit de plaisir avec des blush crème rouge et corail.
promesse Des nuances naturelles justes réchauffées de touches de couleurs vives.
distribution xxxxxxxxx
Look de 22 à 48,50 €.

 

Dior s’inspire à nouveau de l’univers de Versailles et a imaginé une héroïne proche de la Marie-Antoinette de Sofia Coppola pour incarner sa collection de printemps baptisée Trianon. Celle-ci joue sur des harmonies légèrement contrastées entre teintes douces et accents flashy, irisé et mat.  La Palette Trianon, star product en forme de nœud métallique, met à l’honneur un blush rose vitaminé, encadré de fards pistache, brun et rose poudré, ainsi qu’un liner noir. Les palettes pour les regards se déclinent en version Pastel Fontanges doux  et Pink Pompadour vif, tandis que les Diorshow Fusion Mono Matte jouent le pastel en formule gomme et que les Diorshow Mono proposent un violet Angélique et un vert Opaline vibrants. Le Rouge Dior, qui a fêté ses 60 printemps, joue le rose sur tous les tons, pendant que le gloss Dior Addict se pare de couleurs satinée, et que les ongles deviennent de véritables dragées, grâce à une texture mate. Pour parfaire le teint, Dior a transféré des produits primer issus des podiums : le Pore Minimizer et le Glow Maximizer, ainsi qu’une base paupières Backstage Eye Prime. A cette occasion, et pour la première fois, le Lip Glow de Dior est déclinée dans une teinte Corail pour rehausser la couleur naturelle des lèvres.

promesse Une collection qui joue sur l’intensité des couleurs, claires ou flashy, et sur les rendus.

distribution Parfumeries, grands magasins, boutiques. A partir du 16 janvier.

De 25€ à 81€

 

Clarins aborde le printemps avec des teintes lumineuses, romantiques. Les joues se parent de corail ou de rose. Les paupières adoptent le rose et le gris soulignés d’un eyeliner prune, présents dans la palette Vibrant Light. Les bouches (rouges à lèvres Joli Rouge Brillant ou gloss Prodige) deviennent acidulées. Cette collection Opalescence accueille aussi un nouveau maquillage-soin pour le teint : Eclat Minute Base Illuminatrice de Teint. Il corrige les imperfections, relance les mécanismes naturels d’hydratation, atténue les rougeurs et la protège des méfaits de la pollution et des radicaux libres.

promesse Un maquillage léger et frais.

distribution Parfumeries, grands magasins. En janvier.

Eclat Minute Base Sublimatrice de Teint, trois nuances (31,50 €). Look, de 20 à 44,50 €.

Et aussi

Givenchy joue le rose en overdose. Avec Over Rose, Nicolas Degennes, directeur de création maquillage, le propose en une version énergique. La palette Prismissime Euphoric Pink (61 €), pour les joues et les lèvres, décline neuf teintes dans une texture fondante. Rouge Interdit Shine (30 €) se dote de pigments réagissant au pH pour une interprétation Rose Sensation unique. Et parce que le rose ne souffre aucune imperfection, la marque de LVMH propose Mister Eraser (29 €), un crayon qui gomme, comble et matifie. Parfumeries, grands magasins. En janvier.

Facebook
Twitter