Jane Lauder, la plus jeune milliardaire des Etats-Unis

Dans la famille Lauder, on connaît surtout Aerin, petite-fille d’Estée et vice-présidente du groupe de cosmétiques éponyme. Mais sa cadette Jane – qui vit à Manhattan et est l’épouse de Kevin Warsh, un ancien gouverneur de la Réserve fédérale américaine – commence à se faire un prénom. A 40 ans, Jane Lauder n’est autre que la plus jeune femme milliardaire des Etats-Unis, et même l’une des plus jeunes du monde, d’après le magazine Forbes.

En effet, mi-novembre, Jane Lauder s’est vu attribuer des actions supplémentaires de l’entreprise familiale, d’après la Securities and Exchange Commission, le gendarme des marchés financiers américains. Parallèlement, le cours des actions du groupe Estée Lauder a de nouveau battu, fin novembre, un record. Résultat, la valorisation des 20 millions d’actions détenues par Jane Lauder a dépassé le milliard de dollars, à 1,4 milliard très exactement.

Jane Lauder n’est pas qu’une riche actionnaire, loin de là. Après avoir étudié à l’université de Stanford, en Californie, la jeune femme avait rejoint en 1996 le groupe fondé par sa grand-mère. Depuis le 1er janvier 2013, celle que Lynne Greene – présidente des marques Clinique, Origins, Ojon, Aveda et Darphin – décrit comme «tenace et déterminée à mener ses équipes à la réussite» a ajouté Darphin au portefeuille de marques (Origins et Ojon) dont elle est la directrice générale.

Facebook
Twitter