Les coulisses de la création : dreamTone sur tous les tons

Expert des sérums correcteurs, Lancôme dégaine sa nouvelle innovation, DreamTone, qui s’attaque à la couleur de la peau.

Dans la lignée des correcteurs spécialistes

Avec DreamTone, Lancôme propose de résoudre les problèmes coloriels du teint. Décliné pour trois types de carnations (claires, mates et foncées), ce correcteur pigmentaire promet de créer une belle couleur. Il s’inscrit dans la ligne des correcteurs spécialistes de la marque, avec Visionnaire – qui agit sur les rides, les pores et les irrégularités de la peau – et Rénergie Multi-Lift Reviva Plasma – pour la fermeté et la tonicité.

 

Une peau impeccable

La couleur de la peau résulte de la combinaison de trois pigments : les mélanines, les caroténoïdes et l’hémoglobine. La recherche de L’Oréal a mis en évidence que, dans les problèmes de taches, le mélanocyte n’était pas le seul en cause mais que son environnement entier, le mélanotope, y jouait un rôle. Au problème d’hyperpigmentation, commun à toutes les carnations, s’ajoutent les désordres spécifiques liés à la couleur même de la peau (rougeurs, teint gris ou marques sombres). Lancôme a pris en compte tous ces paramètres pour l’élaboration de DreamTone.

 

A chaque problème sa solution

La recherche l’oréalienne a mis au point une Technologie Triple Action agissant sur le mélanotope et le mélanocyte. Elle va combattre l’excès de mélanine, mais aussi lutter contre l’inflammation et le stress oxydatif ou améliorer la jonction dermo-épidermique. A ce complexe commun sont ajoutés des actifs spécifiques selon la carnation. Pour le profil 1, clair, extrait de micro-algue lutte contre les rougeurs et les désordres vasculaires. Le deuxième profil, mat, combat le teint gris grâce à un extrait de champignon. Dans le troisième, dédié aux peaux foncées, un dérivé d’acide salicylique agit contre les marques sombres. Des nacres et des pigments roses ou cuivrés illuminent le teint. La texture, légère, sublime la peau en transparence. 

 

Un packaging évocateur

Le flacon en forme de triangle fait écho à la Technologie Triple Action et aux trois profils coloriels. Son capot twist argenté lui donne une allure futuriste et rappelle sa rigueur scientifique, tandis que le dégradé de rose évoque plaisir et sensorialité. La contenance 40 ml (contre 30 ml habituellement pour un sérum) permet une application sur le visage mais aussi le décolleté et les mains.

 

Trois visages

Lancôme a choisi trois beautés pour incarner DreamTone, mais aucune star. Il y a le mannequin afro-américain Jasmine, la Brésilienne Hilda et Anaïs, une Canadienne. Un vaste dispositif de communication est prévu avec, notamment, de la télévision et un visuel presse shooté par Mario Testino.   

Facebook
Twitter