Distribution : yves Rocher, enseigne beauté préférée des Français

La cote d’amour des Français pour Yves Rocher ne se dément pas. Ils l’ont élu enseigne beauté la plus attractive, selon l’étude OC&C Strategy Consultants.

La marque cumule les reconnaissances. Elle demeure l’entreprise la mieux perçue par les Français, selon le baromètre trimestriel Posternak-Ifop publié fin septembre. Et elle est le distributeur beauté préféré des clients interrogés par OC&C Strategy Consultants. «Yves Rocher réunit tous les critères constitutifs d’une enseigne attractive», déclare Jean-Daniel Pick, partner d’OC&C. A savoir : des prix bas, du choix, une offre qualitative au positionnement précis axé sur la naturalité, un parcours clair et simple en boutique et sur le site marchand, des services et la confiance. Des critères que remplissent aussi les numéros deux et trois de ce classement beauté : Créateurs de Beauté ex-aequo avec Sephora et L’Occitane. Yves Rocher et Créateurs de Beauté font l’unanimité auprès de toutes les tranches d’âge. Sephora est davantage plébiscitée par les moins de 35 ans, L’Occitane et Nocibé par les plus de 35 ans.

Toutes catégories confondues, Yves Rocher rejoint Picard à la deuxième marche du podium derrière l’indétrônable Amazon. Viennent ensuite Cultura et Vente-privée. Globalement, l’attractivité moyenne des retailers est restée stable par rapport à 2012, malgré la baisse du moral des ménages et de leur pouvoir d’achat. Les clients saluent les efforts réalisés sur les prix bas, l’un des principaux facteurs d’attractivité. «67% des enseignes du panel ont travaillé, depuis 2011, sur l’accessibilité de leur offre, explique Guy-Noël Chatelin, partner d’OC&C. Il ne s’agit pas d’avoir uniquement des produits pas chers mais d’en proposer quelques-uns par le biais, notamment, d’une marque propre. Tous les secteurs s’y sont mis. Même la parfumerie sélective, également très dynamique sur les promotions.» Mais le prix bas n’est pas une fin en soi. «Si les Français le considèrent comme un élément incontournable du commerce, ils exigent aussi un bon niveau de service et de confort d’achat, ajoute Jean-Daniel Pick. Les enseignes ayant régressé sur ce critère des prix bas sont celles qui ne proposent que des tarifs intéressants, comme Lidl, eBay, Ikea, Générale d’Optique… Elles ne réussissent plus à se différencier des concurrents. »

Autre constat de cette étude, la montée en puissance du multicanal. Un client multicanal est toujours plus satisfait que celui qui ne se rend qu’en magasin ou que sur le site internet. Il affirme par ailleurs avoir une préférence pour les points de vente physiques. C’est particulièrement le cas des boutiques L’Occitane, des parfumeries Douglas, Marionnaud et Nocibé. En revanche, les clients multicanal de Sephora préfèrent son site marchand. Les magasins ont donc encore de beaux jours devant eux, à condition de proposer une expérience d’achat complémentaire de celle sur la Toile.

Créateurs de Beauté devant L’Occitane

 

Société Note/100
1 Yves Rocher 80
2 Créateurs de Beauté 76
Sephora 76
3 L’Occitane 75
4 Marionnaud 74
Nocibé 74
5 Douglas 71

 

Créateurs de Beauté passe cette année devant L’Occitane. La marque est appréciée des clients pour son bon rapport qualité/prix et son côté pratique via son site marchand. Comme Yves Rocher, elle est plébiscitée par toutes les tranches d’âge.

 

Source : OC&C Strategy Consultants. Compris entre 0 et 100, l’indice d’attractivité est basé sur le jugement de 4000 clients ayant fréquenté les enseignes les trois mois précédant les interviews menées en juin 2013. 91 enseignes de 11 secteurs ont été notées sur neuf critères (prix bas, qualité des produits, choix, rapport qualité-prix…).

Facebook
Twitter