Saga : yves Saint Laurent règne sur le mascara

Premier de sa catégorie en sélectif, le mascara volume Effet Faux Cils d’YSL se réinvente régulièrement pour suivre la tendance. Cette année, c’est une version Baby Doll qui prend place sur les tablettes.

2000 L’Effet Faux Cils.

Né en 1978, le maquillage Yves Saint Laurent a frappé fort en 2000 en lançant un mascara volumateur au nom ambitieux : Effet Faux Cils. Doté d’un complexe Triple Film – contenant polymères gainants et particules de nylon microporeuses –, associé à de la provitamine B5, il gonfle mécaniquement le cil. Un film Curling Coat constitué de polymères accentue la courbure, tandis qu’un cocktail de cires forme un film protecteur. La brosse parfait le résultat grâce à des fibres plus ou moins souples de différents diamètres. Si le noir reste la référence la plus vendue, l’étendue de ses teintes, du violet au bleu nuit, fait aussi sa force. Leader de sa catégorie (un mascara sur cinq vendus en sélectif est un Effet Faux Cils*), il est également numéro un de la catégorie yeux.

 

2010 Le Noir Radical.

Dix ans après le lancement d’Effet Faux Cils, la marque de L’Oréal Luxe lui adjoint une variante pourvue d’une nouvelle brosse et d’une formule enrichie en pigments noir carbone pour une teinte encore plus intense. Pour se différencier du classique, le logo Cassandre d’YSL, coupé au milieu, apparait sur fond noir.

 

2011 Le Shocking.

Yves Saint Laurent promet toujours plus de volume en un seul passage avec Effet Faux Cils Shocking, dont le nom est ostensiblement inscrit sur le pack. Sa brosse compacte à la coupe asymétrique apporte longueur et courbure, une hélice ample permet à la formule de se glisser au cœur de la brosse et une implantation multidirectionnelle des picots la retient jusqu’à son application. Le bulk combine des tensio-actifs nouvelle génération et deux types de cire, molle et dure. La gamme joue sur le thème du noir : profond ou paré de reflets (jade, bronze…) avec un rendu «wet».

 

2012 Le Waterproof.

Les afficionados d’Effet Faux Cils peuvent garder leur mascara fétiche sous l’eau grâce à une formule Trench Coat formée de quatre polymères et à une brosse aux poils courts et durs en spirale inversée. Quatre teintes intenses sont disponibles, dont un bleu Majorelle. Sur le pack, le logo Cassandre s’affiche sur fond bleu «Rive Gauche».

 

2013 Le Baby Doll.

En avril est arrivé le dernier-né de la franchise : l’Effet Faux Cils Baby Doll. Son nom et son égérie, le top-model trendy Cara Delevingne, sont calibrés pour toucher une cible plus jeune. Il promet d’ouvrir le regard au maximum et d’assurer une séparation cil à cil grâce une formule inspirée du graphène (molécule flexible et résistante), composée de polymères, de cires souples et d’un agent d’application homogène dès la racine. Doublement brevetée, la brosse en élastomère alterne différentes tailles de picots. Comme pour la version Shocking, Baby Doll est inscrit façon lettres manuscrites, en rose girly.

Facebook
Twitter