Marque : Thierry Mugler cherche sa direction

À l’annonce de la nomination de Thierry Mugler comme conseiller créatif de la marque qui porte son nom, en avril dernier, les sites Internet anglo-saxons s’enthousiasmaient : le couturier star des années 1990, absent des podiums depuis 2002, revient à la mode ! C’est pourtant bien d’un éloignement qu’il s’agit pour le créateur de 64 ans, qui quitte ses fonctions de directeur artistique des parfums pour se consacrer à ses projets personnels dans le théâtre. S’il garde un droit de regard sur les projets futurs aux côtés de Joël Palix, président de Clarins Fragrance Group et directeur général de Thierry Mugler SAS, celui-ci est en train de réfléchir à la mise en place d’une «direction artistique unique faisant le pont entre la mode et les parfums».

Nicola Formichetti, directeur de création du prêt-à-porter pendant deux ans et demi, a quant à lui rejoint Diesel début avril (ce qui laisse présager de ce côté-là aussi de nouvelles inspirations pour les fragrances gérées par L’Oréal). Clarins Fragrance Group se donne jusqu’à septembre pour présenter le talent qui saura faire fructifier l’héritage de Angel et Alien, les deux best-sellers du portefeuille parfums de Thierry Mugler, et continuer à relancer la mode et les accessoires, qui représentent 5% du chiffre d’affaires de la marque mais ont connu une croissance de 50% ces trois dernières années, selon Joël Palix.

Capter l’air du temps

«Nicola Formichetti a réussi à faire reparler de la marque, à la rajeunir via le digital, précise le dirigeant. Alien a doublé son chiffre d’affaires en quatre ans et Thierry Mugler est actuellement huitième marque mondiale de parfums féminins. Pour faire partie du top 5 aux côtés des grandes marques de la mode et du luxe, il faut une stratégie globale. Notre chance est d’appartenir au groupe Clarins qui nous donne le temps.»

Parmi les critères de recrutement : trouver une personnalité qui sache capter l’air du temps comme l’avait fait Nicola Formichetti en s’associant avec Lady Gaga, et développer la part de marché grâce à des développements de produits transversaux. En 2013, les parfums Thierry Mugler ne prévoient pas de lancements particuliers mais un entretien du catalogue et une remise en avant à travers l’opération flacons vides ressourçables.

Facebook
Twitter