Maquillage : cet été, c’est le gloss

© Lancôme

Le match rouges à lèvres/gloss agite régulièrement le monde du maquillage, mais cette saison il est clairement à l’avantage des seconds. Plusieurs marques sélectives reformulent ou remettent en avant leurs gammes, afin de concilier couleur et confort. C’est le cas d’Armani chez L’Oréal Luxe, qui remplace son offre existante par une nouvelle ligne, Flash Lacquer. «La formule précédente était très appréciée pour les shootings mais difficile à porter au quotidien car épaisse, souligne Emilio Benedetti, maquilleur Armani France. La nouvelle est une laque avec une réflexion cristalline.» Celle-ci contient une technologie brevetée baptisée Shape & Shine Memory, un réseau de polymère qui forme un film élastique à la surface des lèvres. Associée à un polymères Crystal Shine qui intensifie la clarté des pigments, elle réfléchit la lumière en suivant le mouvement des lèvres. «Pour une même quantité de pigments et de nacre, la couleur gagne en intensité et en luminosité tout en évitant la sensation collante et lourde», explique-t-on chez Armani. 32 teintes sont proposées, en trois familles : Lacquers aux couleurs intenses, Enamels saturés de nacres, Midnight Shimmer aux nacres interférentielles qui démultiplient l’éclat.

Toujours chez L’Oréal Luxe, Lancôme étend sa franchise In Love qui comprend déjà des rouges à lèvres et des vernis avec 12 gloss allant du rose tendre au fuchsia. «On est en plein dans la tendance acidulée. Les rouges virent au rose et le long hiver que l’on a connu donne envie de couleurs, témoigne Micky, maquilleuse Lancôme. De plus, la tendance mat sur le teint et les yeux suppose d’apporter de la fraîcheur par un effet bouche mouillée.» Le mélange de nacres et de pigments est intensifié par l’association de deux polymères qui facilitent leur adhérence et réfléchissent la lumière. La formule revendique en outre une hydratation pendant six heures. Détail qui a son importance, l’applicateur est incurvé pour bien couvrir la lèvre inférieure, tandis que sur l’autre face la pointe permet de définir la partie supérieure.

Chez le concurrent LVMH, Dior développe Dior Addict avec 24 teintes réparties en trois catégories, scintillantes, perlées, pures. La formule contient un Mirror Shine Complex pour la brillance et de l’acide hyaluronique pour le soin. Guerlain s’adresse lui aussi à une clientèle plus jeune et décline son mascara Cils d’enfer dans une ligne Gloss d’enfer. La texture se veut non collante, sans sensation de matière, riche en huiles pour maintenir l’hydratation des lèvres et les faire briller. L’applicateur ergonomique est muni d’un mini-réservoir pour délivrer la juste dose. Olivier Echaudemaison, le directeur de création maquillage, a créé 20 teintes plus ou moins couvrantes et pigmentées, dont un bois de rose Petit Robe Noire en hommage au parfum. Pour coller encore plus à la tendance, Lancôme, Dior et Guerlain complètent leur offre pour les lèvres de vernis à ongles.

Facebook
Twitter