Même si l’univers de la parfumerie est propice au bien-être, il ne suffit pas à apaiser la tension de certains clients. Celle-ci se manifeste de différentes manières : elle va de l’impolitesse ou du vol à l’étalage à l’agression physique. Fort heureusement, cette dernière est rare. Les conseillères doivent le plus souvent faire face au mécontentement d’un client envers un produit ou un service jugés inefficaces (temps d’attente trop long, par exemple). Toute la difficulté consiste à comprendre son insatisfaction pour désamorcer une situation qui peut très vite devenir gênante surtout en période d’affluence, comme c’est le cas en mai, quelques jours avant la fête des Mères. Dans cette édition, des spécialistes suggèrent des comportements à tenir face à des consommateurs énervés. Des responsables de parfumerie témoignent de la façon dont elles ont géré ces moments tendus, qui demeurent toutefois exceptionnels.

Facebook
Twitter