Dès 2014 ou 2015, les autorités chinoises veulent créer à Kunming, capitale du Yunnan, une zone industrielle dédiée à la parfumerie fine et aux arômes. Destiné à faire de Kunming « la capitale asiatique des parfums du monde », ce projet bénéficie du soutien de la mairie de Grasse, la Cosmetic Valley, LVMH, Firmenich, l’Isipca, la Febea…

Facebook
Twitter