À la loupe : le brillant à lèvres

C’est l’alternative au rouge à lèvres, mais beaucoup de femmes le trouvent trop collant et pas assez confortable. Les nouveautés du printemps 2013 rivalisent de prouesses de formulation pour contredire ces idées reçues.

Qu’est-ce que c’est ?

Au contraire du rouge à lèvres qui contient des cires, le lip gloss ou brillant à lèvres est essentiellement composé d’huiles, qui laissent un film miroitant plus ou moins coloré ou pailleté, selon la concentration en pigments ou en nacres. L’origine viendrait de Max Factor, qui créait du maquillage pour le cinéma dans les années 1930 et cherchait un effet particulièrement éblouissant sur grand écran. Aujourd’hui, il est plébiscité par les jeunes filles qui ne sont pas encore prêtes pour un maquillage adulte. Mais les marques multiplient également les propositions de couleur, à des prix plus accessibles, pour séduire toutes les femmes. Les formules sont moins lourdes, plus faciles à porter, grâce à des polymères plus souples et à l’ajout d’agents hydratants. L’arrivée de l’été incite aussi à porter un maquillage plus léger. «L’effet bouche mouillée contraste parfaitement bien avec un teint mat», assure Micky, maquilleuse Lancôme.

 

L’actualité produits

Gloss In love de Lancôme, 12 teintes (24,95 €)

Après le parfum Trésor In Love, les rouges à lèvres et les vernis, la franchise In Love s’agrandit avec un gloss riche en polymères brillants et flexibles, pour réfléchir la lumière en surface sans sensation de lourdeur. Il revendique une hydratation pendant six heures. Son plus : un clic à la fermeture, qui garantit son étanchéité et en fait un vrai objet nomade.

Gloss d’enfer de Guerlain, 20 teintes (28 €)

Guerlain met l’accent sur «la sensation lèvres nues» de sa nouvelle gamme de gloss, mais aussi sur la palette de couleurs intenses, dont un bois de rose Petite Robe Noire inspiré par la fragrance.

Brillants à lèvres Marvelous Moxie de Bare Minerals, 12 teintes (19 €)

Bare Minerals présente, à partir de juillet, 12 références faciles à porter, du rouge au nude, revendiquant une action repulpante. Outre des actifs hydratants (beurres de karité, avocat, murumuru), elles contiennent un complexe antioxydant de vitamines A, C et E.

Flash Lacquer de Giorgio Armani, 32 teintes (30 €)

Très appréciés par les maquilleurs professionnels, les précédents gloss Armani étaient un peu épais pour un usage quotidien. Ils sont reformulés sous le nom de Flash Lacquer, avec une technologie qui suit le mouvement des lèvres pour une diffusion maximale de la lumière et une intensification des pigments. C’est le plus «couture» des gloss de cette sélection.

 

Les valeurs sûres

Lèvres scintillantes de Chanel, 21 teintes (26 €)

Pour initier les jeunes filles à l’univers Chanel, cette collection va d’un transparent à peine rosé à du rouge intense ou du fuchsia, en passant par des nuances pêche ou brun.

Phyto-Lip Gloss de Sisley, 7 teintes (34 €)

La marque se distingue par sa formule de soin enrichie en algue brune qui stimule la synthèse d’acide hyaluronique, en acides gras essentiels qui assouplissent les lèvres, en vitamine E antiradicalaire…

Le conseil de Dalila Mahdoume, responsable formation de Bare Minerals

«Je préfère parler de brillant à lèvres plutôt que de gloss, qui a une connotation de sensation collante sur les lèvres. Les nouvelles formules sont beaucoup plus confortables et nourrissantes. Les couleurs éclatantes permettent aux femmes qui n’osent pas porter de rouge à lèvres d’essayer des teintes sans crainte, comme mûre, rouge “red carpet” ou magenta. On peut aussi l’appliquer par dessus le rouge à lèvres, pour apporter de la brillance.»

Facebook
Twitter