Parapharmacie : pharmavance assoit son concept

© Peggy Cardin

Après avoir lancé un concept d’officine en 2005, l’enseigne développe son offre vers la parapharmacie. Une seconde adresse a ouvert à Boulogne-Billancourt. Le positionnement reste le même : accueil, qualité, prix.

C’est l’histoire d’un jeune groupement de pharmacies créé en 2005 par Alexandre Mergui, pharmacien à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). Son credo : proposer un service de qualité à des prix défiant toute concurrence. «Au départ, le développement de notre réseau s’est fait uniquement via l’ouverture de pharmacies (12 officines à ce jour). Mais nous sentions qu’il fallait nous diversifier afin de répondre à la demande de notre clientèle, toujours plus exigeante», explique Julie Kagedan, coresponsable de la parapharmacie de Boulogne Billancourt et précédemment préparatrice dans une officine Phamavance.

En août 2012, la première parapharmacie Pharmavance ouvre à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) ; la seconde le 8 mars dernier à Boulogne-Billancourt. «Nos points forts sont la qualité du conseil et de l’accueil, et les services que nous apportons au quotidien, poursuit-elle. Le client doit se sentir à l’aise, dans une ambiance sereine. Nous nous concentrons également sur le prix qui est, dans un contexte de crise, un facteur clé et qui déterminera le choix du client en bout de course.»

Une grande diversité de l’offre

Pour garantir des prix bas, Pharmavance s’est inspiré de la grande distribution en commandant les produits en grosse quantité. La diversité de l’offre est un autre atout du réseau. On y trouve des produits de dermocosmétique, d’hydratation, des compléments alimentaires, des soins minceur et des capillaires. La diversité se voit aussi côté marques : des leaders en dermocosmétique (La Roche-Posay, Avène ou Uriage), mais aussi des marques davantage axées sur le plaisir (Nuxe, Caudalie ou Lierac) ou plus techniques, telles que Filorga ou Skinceuticals. Certaines marques présentes dans les parapharmacies Pharmavance se retrouvent dans les officines éponymes. «Des gammes exclusives parapharmacie verront le jour prochainement», confie Julie Kagedan. En attendant, le réseau a lancé début avril sa marque propre sous le nom de Skinadvance. Elle comprend une gamme de crèmes (hydratante, matifiante et réparatrice) et de soins complémentaires. «Ce sont des produits qui se veulent séduisants, luxueux et accessibles à tous.»

Soigner le service clients

Pharmavance joue la complémentarité entre ses pharmacies et ses parapharmacies. «Nous conservons les valeurs du pharmacien, que nous avons déclinées au niveau de la parapharmacie. Si dans les pharmacies, on répond à un problème donné par la délivrance de médicaments, dans les parapharmacies, on joue la carte du plaisir. Nous amenons la cliente à tester le produit et à l’acheter seulement si celui correspond à ses critères et répond à ses besoins et envies.» Dans cette optique, des ateliers autour du soin et des animations sont régulièrement mis en place dans les points de vente. Et à l’occasion de la sortie de la marque Skinadvance, Pharmavance a proposé des animations pilotées par les équipes déjà formées sur les produits. La formation est un point important pour l’enseigne. «Nous pouvons assurer un service de qualité grâce à la formation que reçoivent en interne nos équipes de conseillères spécialisées dans l’univers de la parapharmacie. Contrairement à certains réseaux qui proposent une formation plus générale, nous avons voulu aller au bout des choses afin de cerner au plus près l’attente consommateur et ainsi lui recommander le produit qui correspond à ses besoins», conclut Julie Kagedan.

Facebook
Twitter