Design : olivia Putman voit L’Air du Temps en bleu

Depuis sa naissance en 1948, le parfum L’Air du Temps de Nina Ricci a eu l’habitude de s’associer avec des artistes. Du flacon aux deux colombes de Robert Ricci et Marc Lalique en 1951, en passant par Andy Warhol et David Hamilton, jusqu’à Philippe Starck en 2010, il a toujours inspiré les créateurs de son époque. Aujourd’hui, c’est Olivia Putman qui signe une nouvelle interprétation, soulignant les courbes et les colombes de bleu profond, car «L’Air du Temps est bleu comme le ciel et la mer qui évoquent infini et liberté». Designer, architecte d’intérieur et paysagiste de formation, Olivia Putman a repris le Studio créé par sa mère, Andrée Putman, décédée en janvier dernier. Elle poursuit son travail tout en sobriété et élégance discrète, répondant bien volontiers à l’invitation de redessiner un flacon «qui l’accompagne depuis 25 ans. L’homme que j’aime m’avait fait le cadeau de sa joyeuse magie, expression vivante de la féminité», explique-t-elle dans le dossier de presse. L’édition collector sera disponible en eau de toilette 100 ml à partir du 2 mai, à 85 euros.

Facebook
Twitter