Parfum : subtile fleur de cerisier

Vénérée au Japon, cette fleur ne se distille pas mais les parfumeurs aiment jouer avec son pouvoir d’évocation. Plusieurs ingrédients permettent de la traduire, comme le montrent les éditions limitées de ce printemps.

Lors d’un congé sabbatique il y a trois ans, Daphné Bugey, parfumeuse chez Firmenich, a eu l’occasion d’assister à la fête de l’Hanami, qui célèbre la floraison du cerisier, ou sakura, au Japon. A cette occasion, toutes les générations se rassemblent sous les arbres pour pique-niquer, prendre les fleurs en photo sur leur téléphone portable, voire boire plus que de raison.

Fascinée par cette tradition, symbole du renouveau de la nature et du caractère éphémère de la vie, Daphné Bugey n’a eu de cesse de traduire la fleur de cerisier en parfum. Elle l’a fait dans Kenzo Amour, décliné pour la Saint-Valentin 2013 en Kenzo Amour I love you allégé. «Il n’existe pas de base fleur de cerisier chez Firmenich, explique la parfumeuse. Elle repose forcément sur des interprétations. Pour Kenzo Amour, j’ai accentué son côté amandé poudré, avec de l’héliotropine et de la vanille. Pour Kenzo Amour I love you, qui est plus pétillant, j’ai utilisé des fruits rouges, du lilas, de la rose.» La molécule clé de cette famille olfactive est l’aldéhyde anisique, qui produit la facette amandée. Les parfumeurs peuvent aussi ajouter une touche de cerise, très à la mode actuellement à travers La Petite Robe Noire de Guerlain, mais traitée de façon transparente et légère.

L’idée de printemps, de renouveau

La fleur fragile se retrouve cette saison au cœur de l’eau de toilette Féerie Spring Blossom de Van Cleef & Arpels, signée Antoine Maisondieu de Givaudan, et L’Occitane lui consacre une édition limitée, Cerisier aux Papillons. Pour cette dernière, Violaine Collas, parfumeuse Mane, a travaillé autour de «l’idée du printemps, du renouveau, des jeunes filles en fleur. La fleur de cerisier produit une odeur très délicate, amandée, un peu comme l’aubépine. Je l’ai traduite par des notes de rose, freesia, magnolia. Pour le côté multicolore et effervescent du papillon, j’ai ajouté des notes fruitées naturelles de mandarine, de pêche, de cassis, grâce aux Jungle essences de Mane. Elles apportent beaucoup de couleurs aux notes pastel. Le fond de santal et de musc laisse un sillage doux et poudré».

Le caractère éphémère et saisonnier de cette fleur explique sa présence dans des éditions limitées printanières. «Elle correspond à la sortie de l’hiver où les consommatrices ont envie de fragrances moins capiteuses, plus fleuries fraîches, avant l’arrivée des eaux d’été», souligne Violaine Collas. Éminemment romantique, la fleur de cerisier trouve son territoire d’expression idéal lors de la Saint-Valentin, et s’épanouit tout au long du printemps.

Dans les soins aussi

La fascination des Japonais pour le sakura ne se limite pas à son parfum délicat ou à ses teintes rose pâle, mais s’étend aussi à sa longévité. Monument national au Japon, le Yamataka Jindai Sakura est âgé de plus de 1 800 ans et continue de fleurir grâce à des soins attentionnés. La marque japonaise Sensai a inclus un extrait de sakura dans sa nouvelle gamme anti-âge, Ultimate, après avoir identifié son action sur la production d’énergie dans les mitochondries. Il participe ainsi à la réparation des cellules endommagées par les radicaux libres et les rayonnements UV.

Facebook
Twitter