Parfum masculin : un nouveau Male chez Gaultier

Le Male de Jean Paul Gaultier a longtemps occupé la place de leader que lui a subtilisé 1 Million. Afin de revenir au premier plan et pour conquérir une nouvelle clientèle sur le territoire populaire de la fraîcheur (sans succomber à la mode du parfum sport), BPI lui ajoute une déclinaison, Le Beau Male. Francis Kurkdjian (Takasago), auteur de la première fragrance en 1995, a retravaillé la formule autour d’une lavande aromatique submergée de menthe et d’armoise, une note proche de l’absinthe. En contraste, les muscs et le santal réchauffent le fond. Le flacon buste prend une teinte givrée.

promesse «Une fraîcheur torride».

communication Presse, affichage avec un visuel de Sølve Sundsbø montrant un homme nu qui fait fondre la glace.

distribution Avant-première aux Galeries Lafayette Haussmann le 4 mars, puis parfumeries, grands magasins à partir du 18 mars.

Le Beau Male, EdT 40 ml (43 €, édition limitée pour le lancement), 75 ml (55 €) et 125 ml (78 €), gel douche 75 ml (27 €), déo stick 75 g (26 €).

Facebook
Twitter