Parfum féminin : la renaissance de Carven

Comme Courrèges ou Balmain, la maison Carven renaît en mode sous la houlette du directeur de création Guillaume Henry, et désormais en parfums grâce à Jacques Bogart. Outre la relance de Ma Griffe, jus de 1945, le groupe a confié à Francis Kurkdjian (Takasago) la conception d’une fragrance inédite. Il s’agit d’un bouquet floral qui démarre sur des notes de fleur de mandarinier et de jacinthe blanche, s’épanouit dans des gerbes de pois de senteur, jasmin et ylang ylang, et laisse un sillage de santal, osmanthus et patchouli. Le flacon en verre givré a été dessiné par Thierry de Baschmakoff (Aesthete), l’étui se pare de rayures vertes, motif fétiche de Carven (fabricant Ferra).

promesse Un floral sensuel autour d’une belle maison française.

communication Presse féminine.

distribution Exclusivité Colette en mars. Parfumeries, grands magasins en avril (environ 400 portes).

EdP vapo 30 ml (45 €), 50 ml (65 €) et 100 ml (85 €), déodorant parfumé 150 ml (29 €), gel bain et douche 200 ml (29 €), lait corps 200 ml (39 €).

Facebook
Twitter