Les coulisses de la création : Teint Visionnaire embellit et répare

En 2011, la marque lançait Visionnaire, un sérum anti-imperfections qui a pris rapidement la première place de plusieurs marchés européens. Début 2013, Lancôme étend la technologie au maquillage avec Teint Visionnaire, un fond de teint couvrant aux actifs soins.

Une attente universelle

Selon Véronique Delvigne, directrice scientifique de Lancôme, «l’attente d’une peau parfaite est devenue une catégorie à part entière». Mais elle revêt différentes significations selon les pays : «Au Japon, c’est un impératif de société, une façon de respecter celui qui vous regarde et un reflet de la beauté intérieure. Aux Etats-Unis, c’est un signe de réussite sociale et de maîtrise de sa vie. En France, la perfection s’entend comme une peau qui vit et qui ne marque pas les signes de fatigue». Teint Visionnaire fait la synthèse de ces différentes approches. Lancôme a ajouté l’expertise des maquilleurs professionnels, qui veulent corriger localement les imperfections tout en unifiant le teint.

 

Un correcteur ciblé

Le produit se distingue par sa présentation en deux textures et deux contenants, une innovation déjà présente dans Rénergie Yeux. En partie haute, un correcteur compact à appliquer en premier sur les zones ciblées (cernes, taches, rougeurs), au doigt ou au pinceau comme les maquilleurs. Il est riche en huiles polaires et en polymères transparents qui permettent une haute adhérence des pigments. Le boîtier nomade peut être glissé dans un sac pour des retouches dans la journée.

 

Un fluide unifiant

En deuxième étape, dans le flacon en verre, le fluide uniformise l’ensemble du teint, à étirer idéalement au pinceau ou à l’éponge. Il contient un complexe pigmentaire micronisé, qui assure un résultat uniforme, et une combinaison d’huiles pour l’adhérence. Ces deux gestes s’inspirent de la technique du «layering» (la superposition de plusieurs produits) à l’asiatique.

 

Une action de soin

Comme le sérum Visionnaire, le fond de teint fluide contient la molécule LR 24 12, issue de dix ans de recherche par les laboratoires Lancôme, aux propriétés réparatrices en cascade. Le correcteur est quant à lui enrichi en vitamine CG, connue pour son effet sur l’éclaircissement des taches. Outre le fini maquillage, le produit revendique une action à long terme sur l’éclat, la réduction des pores et des rides, l’atténuation des taches et de l’hyperpigmentation…

 

Dix-huit teintes pour toutes les femmes

Teint Visionnaire permet une combinaison ton sur ton de correcteur et de fluide unique par la richesse de sa palette : dix-huit teintes pour s’adapter aux femmes du monde entier. Lancôme s’est appuyé sur l’étude de 6 000 carnations dans plus de 21 pays. Cette diversité est reflétée dans la campagne de publicité photographiée par Sølve Sundsbø, montrant deux visages de la beauté.

Teint Visionnaire est proposé en flacon 30 ml et correcteur 3 g au prix de 56 euros, depuis janvier en parfumeries, grands magasins et sur lancome.fr. Et toujours, le soin Visionnaire : 30 ml, 82 euros.

Facebook
Twitter