Benchmark distribution : “Le Black Friday a enregistré des records de ventes”

Les e-commerçants n’ont pas attendu le Cyber Monday qui suit le Black Friday, jour de soldes de grande ampleur aux Etats-Unis. Le milliard de dollars dépensé en ligne a été dépassé le jour du Black Friday, selon ComScore. Soit 26% de plus par rapport à la précédente édition. Plus de 57 millions d’Américains ont visité des sites de vente en ligne sur la journée. Pour l’ensemble du commerce, les chiffres sont à la hausse de 20,7% par rapport à la même période de l’année précédente. On peut en tirer de nombreux enseignements, significatifs de l’évolution du commerce :

1/ L’engouement pour le mobile et les tablettes. Ceux-ci représentent 16,3% des ventes contre 9,8% en 2011 ! Le mobile se distingue tant sur le Black Friday que sur le Cyber Monday avec un total de 12% des ventes, selon IBM Smarter Commerce. Les nouveaux modes de paiement explosent eux aussi, la progression sur Paypal atteignant 200% par rapport à la période précédente.

2/ Le showrooming, la comparaison directe des prix à l’intérieur des magasins à l’aide d’un smartphone, se développe. Selon Aprimo et Forrester Research, près d’un consommateur sur cinq utilise cette nouvelle source d’information. Parmi ceux-ci, un tiers reconnaît que les informations recueillies leur ont servi pour acheter ailleurs.

3/ Les réseaux sociaux progressent peu et restent bloqués sur un petit 2% des ventes.

4/ Le free shipping (la livraison gratuite) se généralise. Si le phénomène s’étend à l’Europe et à la France, la rentabilité des e-commerçants, déjà loin d’être au beau fixe, pourrait encore se dégrader. 

5/ Le nombre de visiteurs en magasin ne baisse pas. Les Américains ayant acheté lors de ce fameux vendredi sont passés de 86 millions à 89 millions de personnes. 50% de ceux qui sont venus en point de vente ont aussi fait du shopping en ligne, selon la National Retail Federation (NRF, Fédération américaine du commerce).

6/ Les consommateurs sont de plus en plus en quête de bonnes affaires. Le jour du Cyber Monday, les trois mots les plus recherchés sur Google ont été «Cyber Monday deals», ou “les promotions du Cyber Monday”.

Mais n’oublions pas que les soldes donnent des habitudes. Selon Matthew Shay, le président de la NRF : de plus en plus, «chaque jour est un Black Friday et chaque jour est un Cyber Monday.» Soutenir l’activité certes, faire des événements spectaculaires certes, mais jusqu’où faut-il aller ? 2013 le dira.

En savoir + : www.frank-rosenthal.com

Facebook
Twitter