Soin anti-âge : le nec plus ultra pour la peau

Le soin du visage est l’occasion pour les marques du sélectif de mettre en valeur leur technicité et leurs écrins précieux. Démonstration avec quelques poids lourds du marché et des débutants prometteurs.

Dior s’offre une nouvelle égérie pour son dernier soin star : Eva Herzigova. La belle Tchèque sera l’image de la nouvelle gamme Capture Totale dont le claim est «Plus belle aujourd’hui, plus belle dans dix ans». Pour soutenir cette promesse, la marque de LVMH crée un soin qui protège deux sortes de cellules souches : celles de l’épiderme, déjà connues, et celles de l’hypoderme, découvertes avec l’Inserm de Toulouse. Pour les premières, Dior crée un Chromosom Passenger Complex, composé de longoza et d’un extrait de riz, qui favorise la division et la différenciation cellulaires. La Sécale C, issue de seigle purifié et grande nouveauté de la gamme, va aider les cellules souches de l’hypoderme à se différencier en fibroblastes contractiles. Résultat : le derme est regonflé, avec plus de collagène et de GAGs, et l’épiderme est régénéré. Au sein de la gamme de cinq produits, la crème star se présente dans un nouveau pot à capot refermable et adopte un format plus généreux de 60 ml.
promesse Une peau restructurée et illuminée.

communication Avec Eva Herzigova.
distribution Boutiques, parfumeries, grands magasins. En janvier.


Capture Totale crème multi perfection 60 ml (163,50 €), Crème haute nutrition 60 ml (163,50 €), Concentré multi perfection 30 et 50 ml (147,50 € et 198,50 €), Soin regard multi perfection 15 ml (96 €), Sérum de teint 30 ml (79,80 €).

 

Lancée en 2006, la crème Orchidée impériale de Guerlain (LVMH) en est à sa troisième génération de formule, grâce à l’avancée des recherches sur la bioénergétique cellulaire, qui étudie comment prolonger et dynamiser l’activité des cellules. Au sein de sa réserve exploratoire de Tian Zi, en Chine, la marque a isolé une nouvelle variété d’orchidée, la Gold Orchid, qui rejoint les trois autres espèces composant l’extrait moléculaire d’Orchidée impériale (EMOI). Ce nouveau complexe agit tout particulièrement sur les mitochondries, les centrales énergétiques des cellules, en augmentant la synthèse d’énergie et en protégeant le réseau mitochondrial.

promesse Une efficacité anti-âge globale, sur la fermeté, la densité, l’éclat de la peau et les rides.

distribution Boutiques, parfumeries, grands magasins. A partir du 7 janvier.

 

Orchidée impériale soin complet d’exception, pot 50 ml (375 €), recharge 50 ml (320 €).

 

La démarche est inédite. Booster jeunesse de Ioma intègre un capteur Mems, qui mesure le taux de déshydratation de la peau et indique le résultat via des Leds. Jusqu’à trois Leds allumées, une application quotidienne du soin suffit, plus de trois, deux applications sont conseillées. La formule repose notamment sur deux actifs hydratants exclusifs, l’Omegassis et l’Hydrasome, ainsi que sur le Resistem pour un effet détoxifiant. «Grâce à cette technologie, nous prouvons l’efficacité de nos produits à nos consommatrices», insiste Jean-Michel Karam, fondateur et PDG de Ioma, qui opère ici un transfert de technologie. Il est en effet le créateur de la société Memscap, qui fournit les micro-capteurs équipant le module du robot Curiosity chargé de mesurer les gaz de l’atmosphère sur Mars.

promesse Un nouveau geste de mesure pour rassurer une cible de consommatrices très soucieuse du résultat.

communication Campagne presse.

distribution Marionnaud, Beauty Success, Villa Ioma. A partir du 28 février (en exclusivité le 21 février chez Harrods à Londres).

 

Ioma Booster jeunesse, flacon 50 ml (128 €).

 

Nouvelle marque créée par deux sœurs en Californie, Radical Skincare bénéficie du soutien de pros de la cosmétique, venus d’Estée Lauder, Clarins, Dior ou L’Oréal. Ils les ont aidées à peaufiner leur positionnement marketing, leur identité visuelle et leurs packagings. Les formules se distinguent par une forte concentration en antioxydants issus de fruits, encapsulés par la technologie Trylacel. Ils sont complétés par des actifs réparateurs et apaisants. La gamme comprend déjà six produits et les fondatrices complètent leur démarche par un coaching sur Internet «pour une approche radicale de la vie».

promesse Une forte concentration d’actifs contre les radicaux libres, une action apaisante pour les peaux sensibles.

distribution Depuis cet été dans des parfumeries d’Aix-en-Provence, Cannes, Saint-Tropez, depuis fin novembre au Printemps Haussmann.

 

Radical Skincare crème réparatrice anti-âge et crème confort 50 ml (115 €), sérum antioxydant 30 ml (145 €), contour des yeux 15 ml (95 €), gel cou et décolleté 30 ml (95 €), 100 compresses exfoliantes (75 €), démaquillant 120 ml (35 €).

 

A la suite de Clinique et son Even Better Eyes qui fait un démarrage en fanfare, Shiseido lance une crème contour des yeux ciblée contre les cernes. Le méthoxysalicylate de potassium breveté, déjà présent dans le Concentré intensif antitache sorti en septembre dernier, et la vitamine C agissent sur la production de mélanine. L’extrait d’huile de germe de riz et l’extrait d’aubépine relancent la microcirculation. La poudre hydro lumineuse ajoute un effet optique.

promesse Une amélioration des cernes constatée dès deux semaines d’utilisation quotidienne.

distribution Parfumeries, grands magasins. A partir du 20 janvier.

 

Shiseido crème contour des yeux anticernes, pot 15 ml (58 €).

à suivre…

En février 2013, Estée Lauder ajoute un sérum contour des yeux à sa ligne Advanced Night Repair, et Yves Saint Laurent lance le soin Forever Light Creator sur le segment de la «belle peau».

Facebook
Twitter