Interview : «Il faut renforcer le cross canal»

Quelles ont été les dernières évolutions apportées au site marchand ?

Caroline Puons-Paître : Au premier semestre 2012, nous nous sommes concentrés sur des évolutions de fond, pour optimiser la navigation et permettre à l’internaute d’accéder plus rapidement aux informations qu’il recherche, améliorer la visibilité des produits les plus demandés et des entrées dédiées au blog Marionnaud et aux réseaux communautaires.

Combien comptez-vous de visiteurs uniques ?

C. P.-P. : Plus de dix millions par an, soit une croissance régulière à deux chiffres. Une grande partie du trafic provient des moteurs de recherche. Nous avons aussi accru nos prises de parole via des e-mails auprès des porteurs comme des non-détenteurs de carte de fidélité.

Quel est le profil des cyber-acheteurs ?

C. P.-P. : Ils sont plus jeunes (d’environ 15 ans), plus CSP+ et plus masculins que les clients de nos points de vente. Les deux axes forts en vente sont les parfums et les soins, selon l’activité et les promotions du moment.

Quel est l’objectif du site ?

C. P.-P. : Développer l’attractivité de l’enseigne, être sa vitrine, en poussant l’offre produits et les services que l’on peut trouver en magasin. Il doit être le lien entre le consommateur et la marque Marionnaud. Nous allons renforcer cette proximité. L’année prochaine, nous développerons davantage nos prises de parole, le cross canal, via les divers instruments de mobilité.

Facebook
Twitter