saga Angel : Un anniversaire plein d’étoiles

Il y a vingt ans, le couturier Thierry Mugler faisait une entrée remarquée en parfumerie. Associé à un expert du soin, le groupe Clarins, il concocte une création qui défie alors les lois du marketing.

1992 Audace gourmande. Après plus d’un an de travail et 608 essais olfactifs, l’eau de parfum Angel Thierry Mugler est lancée en exclusivité aux Galeries Lafayette puis dans les quelques parfumeries qui acceptent d’installer la «Source» pour recharger les flacons. Une distribution confidentielle pour un jus qui n’aurait jamais vu le jour sans la folie créatrice de Thierry Mugler, la persévérance de Vera Strübi, alors présidente des parfums Mugler, et l’audace de Christian Courtin, à la tête du groupe Clarins. Le couturier veut un féminin sans fleur, qui évoque les goûters d’enfants, une fragrance chaleureuse en opposition avec sa couleur bleu glacial, enfermée dans un flacon étoile aux arêtes anguleuses. Un défi que relèvent Olivier Cresp, parfumeur chez Quest, avec un jus gourmand barbe à papa-praline surdosé en patchouli, et les Verreries Brosse, qui créent un moule rotatif pour une répartition homogène du verre.

 

1996 Une marque est née. A l’écoute des clientes réunies dans le «cercle Angel», le groupe Clarins sort des soins pour le corps parfumés. A Men, le pendant masculin du parfum, est ensuite lancé, hissant Angel au rang de marque.

 

2002 Au firmament. Pour ses dix ans, le parfum est numéro un des féminins. Il a ouvert la voie à de nombreuses créations gourmandes et continue de défier les verriers avec ses flacons collection de fin d’année ou celui de ses dix ans, baptisé Big Bang.    

 

2008 Angel team. Les parfums Mugler veulent conforter leur image internationale. Ils choisissent l’actrice Naomi Watts comme égérie du premier film Angel. Elle succède aux mannequins Estelle Halliday (1992), Jerry Hall (1995), Amy Wesson (1998), Anna Maria Cseh (2003), Bianca Balti (2006). L’an dernier, Eva Mendes a incarné l’eau de toilette, plus moderne, plus jeune.

 

2012 Happy birthday ! Vitrines, podiums, cadeaux contre achat, campagnes presse, télé : d’octobre à décembre, Angel va étinceler dans les points de vente et dans les médias. «Cette campagne est un remerciement de Thierry Mugler aux consommatrices, aux conseillères, aux distributeurs et aux journalistes», indique Sandrine Groslier, DG France Clarins Fragrance Group. Une version «cuir» d’Angel mais aussi d’A Men, d’Alien et de Womanity sera lancée. Un flacon collection orné de poussière d’étoiles accueillera l’eau de parfum Angel Precious Star. En 2011, Angel était la troisième ligne féminine du marché en valeur et numéro un en volume (part de marché de 3,6%). «N ous ne sommes pourtant que le 25e annonceur dans l’univers des parfums», rappelle Sandrine Groslier.

Facebook
Twitter