Quatre marques sélectives condamnées

La Cour d’appel de Paris a condamné les parfums Dior, Guerlain, Givenchy et Kenzo à verser respectivement 150 971 euros, 90 511 euros, 29 511 euros et 43 652 euros de dommages et intérêts à la société News Parfums, propriétaire de deux parfumeries à Marseille, pour rupture abusive du contrat de distribution sélective, les quatre marques du groupe LVMH invoquant le non-respect des engagements contractuels concernant la vente de produits aux comités d’entreprise par News Parfums. Cette rupture de contrat faisait suite à une demande d’agrément du site marchand restée sans réponse.

Facebook
Twitter