Les coulisses de la création : YSL crée un Manifesto de féminité

Sorti le 10 septembre, ce nouveau parfum restitue les codes de la maison de couture, avec un jus très signé et une égérie encore jamais vue dans la beauté. Décryptage d’un lancement phare de la fin d’année.

Une déclaration d’intention

Après Opium, Paris et Parisienne, Yves Saint Laurent (L’Oréal Luxe) ajoute un nouveau pilier à son portefeuille parfums. C’est l’occasion de rappeler l’identité de la marque : l’audace, l’excès, l’art de créer ses propres règles. Le nom Manifesto faisait partie de la maison (il désignait un magazine créé par l’ancien directeur artistique Stefano Pilati) et ce mot masculin pour baptiser un parfum féminin fait écho à l’ambivalence de la griffe qui a détourné le smoking et la saharienne. Cette fragrance coïncide aussi avec la première collection féminine d’Hedi Slimane, nouveau directeur artistique, présentée lors des défilés printemps-été 2013 le 1er octobre à Paris.

 

Un sillage tenace

Anne Flipo et Loc Dong, d’IFF, ont créé un floriental boisé au parti pri olfactif fort : en tête, un galbanum sans son côté légumineux apporte une tonalité verte croquante, en cœur l’absolue jasmin sambac déploie des facettes crémeuses et veloutées, en fond l’absolue fève tonka domine, associé au santal, au cèdre et à l’absolue vanille. Autant de matières masculines et féminines pour un jus qui tient longtemps (EdP 30, 50, 90 ml, 54, 77,101 €).

 

Une communication sous le signe de l’art

Yves Saint Laurent a choisi l’actrice Jessica Chastain, révélée par The Tree of Life, pour incarner la femme Manifesto. La campagne presse, signée Mert & Marcus, la montre sous les traits d’une artiste aux mains couvertes de peinture, comme une paire de gants liquide. Le film, tourné par le réalisateur de Drive Nicolas Winding Refn, se passe dans le milieu des ventes aux enchères. La marque a mis en place un lancement plurimédia en affichage, presse avec échantillonnage, télévision, points de vente et sur Internet (yslexperience.com).

 

Un flacon couture

Ovni pour certains, objet art déco pour d’autres, le flacon de Manifesto a été dessiné par le studio YSL Couture à partir de croquis du maître lui-même. Il symbolise un drapé retenu par une ceinture améthyste, une des couleurs fétiches du couturier (verrier SGD). Le capot doré évoque une pièce de joaillerie (fabricant CMSI groupe Texen).

Facebook
Twitter