Les coulisses de la création : Marionnaud tourne une Web série

A partir de septembre, l’enseigne diffuse des vidéos de conseils beauté, sous la forme de rencontres entre une esthéticienne et ses clientes. CosmétiqueMag a assisté au tournage en juin dernier.

«Bonjour madame, comment puis-je vous aider ?» «Je cherche des idées pour réaliser un maquillage rapide le matin, en moins de cinq minutes.» Ce dialogue enjoué figure dans l’une des saynètes proposées par Marionnaud dans sa nouvelle web série diffusée sur son blog (blog.marionnaud.fr). Douze épisodes, tournés en juin dernier dans l’institut du magasin Marionnaud situé cours de Vincennes, à Paris, seront diffusés de septembre à la fin de l’année. Ils balayeront différents thèmes pratiques : comment réussir un smoky eye, quels produits pour les peaux réactives, comment atténuer les cernes, objectif belles mains, avoir bonne mine toute l’année… A chaque fois, le dispositif est le même : un duo de copines expose une problématique, puis l’une d’elles se remet entre les mains d’une esthéticienne, qui lui conseille une gestuelle et des produits choisis parmi les marques propres et exclusives de l’enseigne. Si l’arrivée et le départ des deux amies sont légèrement scénarisés, l’échange avec la conseillère se fait de façon naturelle et improvisée, et a été tourné quasiment en temps réel (environ 10 minutes de tournage par épisode de 2 minutes 30).

La légèreté du dispositif tient beaucoup à la spontanéité de l’esthéticienne choisie pour participer au programme, Olinda Caldeira, employée depuis huit ans au Marionnaud du centre commercial 3 Moulins à Issy-les-Moulineaux, en région parisienne. Dynamique et connaissant parfaitement les produits, elle s’est prêtée au jeu sans appréhension : «Ce tournage est une première pour moi mais j’ai l’habitude de partager mes découvertes avec mes clientes. Mon métier me passionne, même en vacances je ne peux pas m’empêcher de m’arrêter devant les parfumeries». Fabrice Obenans, directeur marketing enseigne, s’est entouré de l’agence de «brand content» WCP pour sélectionner les duos de jeunes femmes et tourner les sujets. Celle-ci alimentait déjà le blog en contenu rédactionnel mais le distributeur voulait aller plus loin. «Nous nous devons d’être davantage interactifs avec des reportages, des tutoriaux, qui peuvent enrichir nos actions sur les réseaux sociaux, Facebook, Twitter, Google +, notre chaîne Youtube, explique Fabrice Obenans dans les coulisses du tournage. La série est un autre format, plus ludique, qui permet à Marionnaud de marquer sa différence autour de ses points forts : complicité avec les clientes, savoir-faire des esthéticiennes.» Actuellement, Marionnaud compte environ 96 000 fans sur Facebook et 1 900 followers sur Twitter. Mais l’enseigne, qui vient de recruter une community manager, ne fait que commencer son aventure sur les réseaux sociaux.

Facebook
Twitter