Parfum colognes : les eaux de Provence de L’Occitane

Cologne flacon 300 ml (48 euros), vaporisateur 50 ml (27 euros), gel douche 250 ml (13 euros).

La marque étoffe son offre de parfums avec une collection de trois colognes. L’Eau Universelle, un mixte hespéridé de Mathieu Nardin (Robertet), est composée de bergamote et de pamplemousse en tête, de petit grain et de géranium en coeur, qui s’épanouissent sur un fond boisé musqué. L’Eau Ravissante, un floral signé Cécile Matton (Mane), marie la bergamote et les baies roses à la rose damascena, au freesia, au musc et à l’ambre. L’Eau Captivante de Sidonie Lancesseur (Robertet) mêle bergamote, citron vert, menthe, basilic, lavandin et notes boisées. Le flacon rectangulaire gravé de chevrons a été dessiné par Olivier Baussan, fondateur de L’Occitane qui s’est inspiré des fontaines de Provence. Chaque fragrance est déclinée en un gel douche. D’autres senteurs devraient enrichir la collection. «C’est le début d’une histoire, confirme Solène Bouygues-Gayet, directrice marketing international Parfums L’Occitane. Nous vendons de plus en plus de parfums.» Les précédentes créations – Verveine, Fleurs de Cerisier, Eau des 4 Reines, Pivoine… – ont participé au succès de la marque au Japon, qui constitue son premier marché devant les États-Unis et la France.

promesse Des eaux fraîches légèrement parfumées.

communication Vitrines.

distribution Boutiques L’Occitane, pharmacies, grands magasins. En juin

Facebook
Twitter