Entreprise : inter Parfums sera fixé fin avril

«Nous avons quatre idées précises de marques à racheter.» Philippe Bénacin, PDG d’Inter Parfums.

Le spécialiste des parfums sous licence publiera son chiffre d’affaires du premier trimestre 2012 le 27 avril prochain. D’ici là, il devrait annoncer une décision concernant la création d’une entité commune avec Burberry, sa licence principale (221,7 millions d’euros [M€] sur 398,3 millions de CA total en 2011). Les discussions, qui portent sur la répartition des rôles et du capital, seraient en bonne voie : «Nous travaillons sur un projet ambitieux pour la ligne Burberry Body en 2013, assure Philippe Benacin, PDG d’Inter Parfums. Burberry veut être une grande marque de parfum et ses résultats aux États-Unis montrent qu’elle en prend le chemin».

Au second semestre 2011, Burberry se classait 9e des maisons de parfum outre-Atlantique selon NPD, un gain de dix places par rapport à 2010. Mais les négociations ne sont pas sans embûches : «Il s’agit d’une entreprise très politique, avec beaucoup de décisionnaires», souligne Philippe Benacin. Si bien que le dirigeant semble prendre son parti d’une défection possible de la griffe britannique en multipliant les projets annexes. 2012 verra l’arrivée d’une eau de parfum Jeanne Lanvin Couture, une reformulation d’Ivoire de Balmain sur un positionnement luxe, un Montblanc Legend pour femme qui ne sortira pas en France et le lancement de Jaïpur Bracelet chez Boucheron. 2013 sera l’année du premier parfum Repetto. Surtout, Inter Parfums compte sur sa situation financière saine (216 M€ de capitaux propres et un endettement réduit à zéro en septembre prochain) pour envisager «toute opportunité de croissance externe majeure». À noter, le résultat opérationnel de 46,3 M€ en 2011 enregistre une croissance de 10%, plus faible que celle du chiffre d’affaires – à +30% en raison des dépenses marketing exceptionnelles consacrées à Burberry Body. La prévision de CA pour 2012 reste modeste, à 400 M€, mais le groupe compte revenir à une croissance des ventes de 30% en 2013.

Facebook
Twitter