commerce spécialisé : la beauté résiste

L’hygiène-beauté-santé a été épargnée par la baisse d’activité du commerce spécialisé en novembre dernier : +2,5% (par rapport à novembre 2010) contre -1,8% pour l’ensemble des 50 enseignes interrogées par Procos (fédération pour l’urbanisme et le développement du commerce spécialisé). Les moyennes surfaces des parcs d’activité commerciale sont les plus touchées par ce ralentissement (-4,9%), suivies des centres commerciaux de périphérie et de centre-ville (-2,9% et -2,6%). Seules les boutiques de centre-ville connaissent une légère hausse de leur business à +0,2%

Facebook
Twitter