Parfum féminin : givenchy et le mystère du Dahlia Noir

EdP 30 ml (57 €), 50 ml (82 €) et 75 ml (99 €). Gel bain 200 ml (36 €), rosée pour le corps 200 ml (42 €), lait corps 200 ml (41 €). En exclusivité Sephora Champs-Élysées, Printemps Haussmann et Galeries Lafayette Haussmann : bougie (57 €), édition Baccarat à 50 exemplaires (1 500 €).

La cinquième marque française de parfum revient aux sources du luxe, dans la tradition de son premier jus L’Interdit, créé sous l’égide d’Hubert de Givenchy en 1957. Riccardo Tisci, le directeur artistique couture, et François Demachy, directeur du développement olfactif de LVMH, ont voulu une fragrance sensuelle et poudrée, destinée à devenir un nouveau classique de la griffe. De la famille des chypres, elle associe la rose, l’iris et le mimosa, sur un fond boisé de santal, patchouli, fève tonka. Le nom, qui fait référence à un roman de l’Américain James Ellroy adapté au cinéma par Brian de Palma, exprime le mystère d’une fleur sans parfum, illustrée par une campagne en noir et blanc très « tiscienne ».

promesse Un chypre floral sensuel et poudré, à l’inspiration couture.

communication Télévision, presse, affichage à partir de début septembre. Le film est réalisé par Fabien Baron, le visuel print par Mert & Marcus, avec le mannequin fétiche de Riccardo Tisci, Mariacarla Boscono.

distribution Parfumeries, grands magasins et boutiques Givenchy. Le 22 août

Facebook
Twitter