+0,7% Le curseur du CA des GMS sur le rayon hygiène-beauté reste bloqué depuis trois périodes sur le même chiffre, y compris pour le dernier CAM (arrêté au 27 mars 2011).

Le maquillage détonne avec une belle progression de 4,4% sur douze mois. Les yeux restent le segment phare, mais leur croissance se limite à +1,5% au dernier CAM, tandis que les ongles étincellent à +9,5% (+11,3% sur quatre semaines arrêtées au 27 mars 2011). Le teint est resplendissant (+7,8%) mais les lèvres sont toujours dans le rouge (-1,6%).

Alors que leurs ventes valeur en hygiène-beauté patinent à -0,3% sur douze mois, ce sont les supermarchés qui réalisent les plus beaux résultats sur le maquillage avec une hausse de 4,9%, tirée par un +13,1% sur les ongles. Les hypers, dont le chiffre d’affaires global pour le rayon progresse de 1,2%, faisant moins bien avec +4,2% sur le maquillage.

L’hygiène bucco-dentaire affirme sa position de leader de la croissance avec +5,3% au dernier CAM. Les brosses à dents se cantonnent à +0,9 % tandis que les dentifrices affichent +5,1%.

La toilette se calme un peu mais montre une évolution positive sur douze mois (+2,4%), due notamment aux bains et douches à + 3,8 %. La parfumerie atteint la stabilité, tout comme l’univers rasage à +0,2%.

A -1,6% au CAM, le capillaire éponge toujours les déboires des produits coiffants à -6,7%, des colorations à -2,8%, mais aussi des lotions à -14,1%. Les shampooings sont stables à +0,2% et les après-shampooings sauvent la mise à +1,4%.

Plombée par les mauvais résultats des crèmes de soin visage à -3,7% sur douze mois, la beauté s’installe dans le négatif avec -1,7%. Seuls les solaires amorcent bien la saison (+2,9%).

Facebook
Twitter