Parfum féminin : ySL prend le frais…

Pièce emblématique du vestiaire Yves Saint Laurent, la saharienne donne son nom à la première eau fraîche de la marque. Signée Carlos Benaïm et Anne Flipo (IFF), elle joue les contrastes avec des évocations de sel, de sable et le pétillant du champagne. Le départ est vif, grâce aux zestes de citron Primo Fiore, bergamote et mandarine. Les feuilles d’orange froissées apportent une amertume balancée par les traits verts de galbanum et de bourgeon de cassis, les baies roses et le gingembre titillent les narines, le fond est baumé. Détails précieux, le logo créé par Cassandre s’imprime dans le verre plissé et le bouchon doré est martelé comme un bijou couture.

PROMESSE Une eau fraîche et sensuelle.

DISTRIBUTION Parfumeries, grands magasins. Le 20 juin

Facebook
Twitter