un parfum qui sent le soufre

Marc Atlan, designer français basé aux États-Unis (il a travaillé avec Prada, Tom Ford…), a lancé fin janvier une fragrance baptisée Petite Mort (Parfum d’une femme). Composé par Bertrand Duchaufour, avec Art et Parfum, le jus est inspiré par la substance sécrétée lors de l’orgasme. Il met à l’honneur le sulfurol, un ingrédient aux facettes de lait chaud et dont la senteur se rapproche de celle de la peau. Provocateur, le parfum est concentré à 100% – d’où une contenance à 10 ml dont une seule goutte suffit pour répandre ses effluves. Disponible en 100 exemplaires, Petite Mort (Parfum d’une femme) est vendu 1 000 dollars

Facebook
Twitter