cure de jouvence pour Maria Galland

Un vent de modernité souffle sur les cosmétiques Maria Galland. La marque appartenant au groupe allemand Kloster Fraü a repackagé et reformulé, en février dernier, ses démaquillants (sept références). D’autres produits seront relookés au cours de l’année. Le logo est plus visible sur des étuis blanc et gris qui cachent à l’intérieur des couleurs vives, variables selon les gammes. Chaque référence restera estampillée d’un numéro. « La fondatrice de la marque, Colette Pierret, qui participait à des concours de beauté sous le nom de Maria Galland, a baptisé sa première crème n°5, en hommage au parfum de Coco Chanel. Depuis, tous les produits sont numérotés : Lotion Hydra Matité 62, Gommage Doux 66… », explique Marc de Rotalier, directeur général France depuis 2008, qui veut aussi accroître le nombre d’instituts et de spas (800 actuellement, dont 300 exclusifs en France, 500 spas et 10 000 instituts dans le monde).

La marque ne possède plus de centre de beauté en propre sur Paris et cherche surtout à décliner son concept auprès des instituts dépositaires.

Facebook
Twitter