Portrait : oscar Pistorius, le messie d’Amen

Après Aimee Mullins, porte-parole de la Fondation L’Oréal, Oscar Pistorius devient le deuxième athlète handicapé à signer pour une marque de beauté, Thierry Mugler pour le parfum Amen. Sauf que dans les deux cas, on ne voit pas le handicap, mais de fortes personnalités, charismatiques et photogéniques. Nés sans péroné, l’Américaine Aimee Mullins et le Sud-Africain Oscar Pistorius ont été amputés sous le genou à l’âge d’un an. Cette opération précoce leur a permis paradoxalement de grandir comme des enfants de leur âge, en s’adaptant facilement à leurs prothèses. « Quand mon frère mettait ses chaussures, moi je mettais mes jambes », confie simplement Oscar Pistorius. Sportifs émérites, ils ont chacun participé aux Jeux paralympiques, Atlanta pour Aimee, Athènes et Pékin pour Oscar, où il remporte trois médailles d’or. Juché sur des lamelles de carbone, il s’entraîne en vue de se qualifier pour les prochains JO de Londres, y compris chez les valides. Incarnation parfaite du super-héros imaginé par Thierry Mugler, c’est aussi un tout jeune homme de 24 ans, ébloui par ce qui lui arrive. Photographié en plein élan par Ali Mahdavi pour la publicité Amen, qui sort ce mois-ci, il réussit l’exploit d’être un modèle pour tous les hommes.

Facebook
Twitter