Marque : tahiti réinvente son cube

L’agence Dragon Rouge a modernisé le cube, qui n’avait pas changé depuis 1995.

Dans un linéaire aussi dynamique que concurrencé, le petit cube perd du terrain. Leader historique des gels douche depuis sa création en 1973, avec 12% de part de marché en volume (1), le cube Tahiti a perdu son leadership en 2008 au profit du Petit Marseillais. « Ce constat, associé à une concurrence accrue mais aussi à la nécessité de se renouveler pour rester attractif, est à l’origine de la réflexion stratégique menée sur la réinvention du cube Tahiti, explique-t-on chez Colgate. Sa forme, qui n’a pas changé depuis 1995, est certes très emblématique de la marque mais les consommateurs reconnaissent que son image a vieilli, qu’elle manque de modernité. » De surcroît, sur ce segment, les innovations représentent 95% de contribution à la croissance à fin mai 2010 en cumul annuel mobile, d’où l’importance de se réinventer. L’agence de design Dragon Rouge a conservé la forme de base en arrondissant ses courbes, ce qui permet une meilleure prise en main et facilite le stockage. Le relancement s’accompagne d’une nouvelle plate-forme de communication, déclinée en TV et sur l’ensemble des supports en point de vente. Il ne reste plus qu’à « choisir son paradis », selon le nouveau slogan de la marque, parmi les douze références disponibles.

Facebook
Twitter