Lucien Bennatan, président du groupe PHR, tient à préciser que le terme « moins hors la loi », qu’il a utilisé pour qualifier la prochaine campagne de communication du groupe de pharmaciens (CM n°114, p. 26), n’est pas à prendre au sens strict. Le groupe PHR ne souhaite en aucun cas « être hors la loi ». Il faut entendre que cette campagne « entre dans le cadre des actions nécessaires et incontestables pour l’avenir de la profession d’autant que, dans les nouvelles missions définies par la loi HPST (hôpital, patients, santé, territoires), l’information devient un enjeu incontournable »

Facebook
Twitter