Parfum niche : lE BON PAIN DE SERGE LUTENS

À la manière d’une madeleine de Proust, le parfumeur a recréé, pour Jeux de Peau, l’odeur enveloppante d’une fournée de pain tout juste cuite. Gourmande, la fragrance évoque la chaleur et la souplesse de la peau, le tout nimbé de mystère puisque les notes ne sont jamais dévoilées chez Lutens. Quelques indiscrétions précisent que le jus contient des accents d’iris, de ciste, d’encens, de santal lacté et, bien sûr, de seigle et de blé pour rappeler le pain. Jeux de Peau intègre la collection des flacons rectangulaires.

PROMESSE Un parfum d’enfance, gourmand.

DISTRIBUTION En exclusivité en février à la boutique du Palais-Royal, puis en mars en parfumeries

EdP vaporisateur 50 ml (79 €).

Facebook
Twitter