Marque : gILLETTE PERFECTIONNE SON OFFRE

Le numéro 1 des rasoirs en GMS ne se repose pas sur ses lauriers. En 2011, Gillette étoffe considérablement son offre, notamment sur le soin du visage (hors hygiène), que la marque de Procter & Gamble développe depuis 2008. « Notre objectif est d’étendre notre position de leader à la beauté pour hommes en grande distribution », affirme Jonathan Brinbaum, chef de produit Gillette. Si, aujourd’hui, la marque enregistre une part de marché de plus de 64% en valeur sur les rasoirs et les lames, elle entend asseoir ce leadership en s’appuyant sur son expertise du rasage, « avec une logique avant-pendant-après, explique Jonathan Brinbaum. Dans le circuit des hypers et supermarchés, le taux de pénétration des soins pour hommes s’élève à seulement 16%. Il faut éduquer le consommateur pour améliorer son expérience ».

Des produits qui intègrent un bénéfice soin

En janvier, Gillette a profité de la mise sur le marché d’une nouvelle version de son rasoir Fusion ProGlide pour lancer deux références de gels à raser sur la même franchise. Ces produits intègrent un bénéfice soin, clairement mis en avant. Gillette sort en parallèle un après-rasage muni d’un filtre UV, à la formule riche pour les peaux sèches, ainsi que deux déodorants à la technologie exclusive. « Nous appliquons notre recette gagnante : innover pour proposer un geste de rasage toujours amélioré ».

Pour cela, la marque déploie un plan média de grande envergure : depuis janvier, elle communique en télévision pour le rasoir et son gel à raser. Nouveauté, la parole est donnée à des hommes qui ont testé les produits. « Dans le cadre du lancement de Gillette Fusion ProGlide, nous passons d’une communication basée sur l’égérie à une communication plus participative, qui prend à parti le consommateur », justifie Jonathan Brinbaum.

Facebook
Twitter