Pharmacie : remises en beauté

Face à la montée en puissance de nouveaux acteurs (Caudalie, Nuxe…), trois vétérans du circuit revoient leur positionnement et s’offrent un lifting.

A-Derma élargit son offre

Profitant de l’introduction dans certaines gammes d’un extrait inédit issu de la plantule d’avoine, A-Derma entame sa mue. Objectifs : améliorer sa visibilité auprès du grand public et devenir le deuxième pilier du groupe Pierre Fabre. “A-Derma va conserver son patrimoine dermatologique tout en s’ouvrant à de nouveaux territoires”, annonce Roberto Bottino, directeur de la marque. Après 33 ans d’existence, le défi a consisté à clarifier l’offre en la segmentant, à moderniser les packagings en adoptant des formes plus douces et à travailler la communication. Cette renaissance a débuté en septembre avec le relancement de la ligne Exomega. D’autres gammes auront droit à une refonte d’ici à la fin de l’année. Un élargissement de l’offre est également prévu avec de l’anti-âge notamment en 2011.

Darphin réaffirme son identité et adopte un nouveau logo

Acquise par le groupe Lauder en 2003, la marque a entamé une réflexion sur la manière de renforcer son identité. Présente dans un nombre de points de vente volontairement restreint – à peine 1 000 et exclusivement des pharmacies -, Darphin veut accroître sa notoriété. Le logo a été légèrement modifié et la nouvelle signature, “Plus qu’un soin, un Art”, “rassemble les valeurs de la marque : exigence, expertise et savoir-faire”, déclare Hélène Frey, directrice marketing. Pour toucher la cliente du circuit sélectif, Darphin s’appuie sur le groupe Lauder et sa connaissance de l’univers du luxe. Aucune nouvelle ligne n’est prévue pour le moment, mais un recentrage sur le produit clé de la marque : le sérum, décliné en huit versions.

Galénic devient plus sélectif

Créé par Pierre Fabre en 1978, Galénic a peu à peu perdu de son attractivité, d’où un travail à 360° autour de son identité visuelle. La marque entend miser sur une approche inspirée du sélectif pour ses nouveaux packagings et sa communication, afin de mettre en avant “sa naturalité et son expertise de la beauté”, selon Linda Tibbits, sa directrice. La police du logo a été adoucie, les lignes se parent de nouvelles couleurs et le slogan affirme désormais : “De la nature jaillit la beauté”.

Toutes les gammes bénéficient de cette refonte. Argane, la ligne la plus premium, inaugure une nouvelle campagne presse dès le mois de janvier. Côté formule, rien n’a été modifié et le bien nommé Galénic compte sur ses textures pour fidéliser les clientes, avant de nouveaux lancements en 2011. Pour susciter la convoitise, sa distribution est réduite, passant de 3 200 à 2 000 portes.

Facebook
Twitter