Marque : givenchy développe son maquillage

«Dans les magasins où notre maquillage est distribué, nous nous situons entre le top 5 et le top 7. Il était temps de passer à la vitesse supérieure», affirme Thierry Maman, directeur général de Parfums Givenchy.

Limitée jusqu’ici à Sephora, aux grands magasins et à internet, la distribution du maquillage Givenchy s’étend en 2011. La gamme va tripler son nombre de points de vente dans l’année et s’autorise en même temps un retour en communication, avec de nouveaux visuels signés Willy Vanderperre, un familier de Riccardo Tisci, le créateur couture (lire p. 37). « Nous avons de nombreux atouts à mettre en avant : le directeur artistique maquillage, Nicolas Degennes, des packagings élégants, des formules innovantes issues des laboratoires LVMH… détaille Thierry Maman, ex-directeur du Bon Marché et directeur général de Parfums Givenchy depuis quelques mois. Dans les magasins où nous sommes distribués, nous nous situons entre le top 5 et le top 7. Il était temps de passer à la vitesse supérieure. » Cette décision intervient alors que la marque se développe sur tous les axes. Play for Her, son nouveau parfum féminin, pointait au top 11 fin septembre et a dopé les ventes du masculin Play. Les deux fragrances devraient être fortement présentes en communication sur la période de Noël et préparent « une initiative originale en magasins au premier semestre 2011 », annonce Thierry Maman.

Cinquième marque de parfum en France, Givenchy continuera parallèlement de soutenir ses lignes piliers, Ange ou Démon et Very Irrésistible, tandis que Eau- demoiselle fera l’objet d’animations et de déclinaisons pour le bain. En soin, le sérum Vax’in a été lancé en test dans une centaine de points de vente, soutenu par une campagne presse et internet. À travers cet anti-âge censé apprendre à la peau à fabriquer ses propres dispositifs de défense, à la façon d’un vaccin, la griffe cherche à déployer sa distribution en soin. Elle entretient parallèlement son image d’innovation, déjà incarnée par le Soin noir ou le mascara sphérique Phenomen’Eyes. Givenchy prépare d’ailleurs un successeur à ce produit star au second semestre 2011, qui sera innovant « tant par sa brosse que par sa formule et par la gestuelle proposée », promet Nicolas Degennes.

Facebook
Twitter